Entrez sans frapper

"A Whiter Shade of Pale" de Procol Harum : un petit 'Air' de Bach ?

Entrez sans frapper

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Valentine Jongen via

A Whiter Shade of Pale, slow mythique de 1967, se serait inspiré d’une œuvre écrite vers 1730 par Jean-Sébastien Bach. Analyse de cette chanson de Procol Harum dans la séquence L'histoire pas si classique des chansons cultes dans Entrez Sans Frapper.

Doit-on encore vraiment le présenter ? Jean-Sébastien Bach est un compositeur allemand emblématique de l’époque baroque né en 1685 et mort en 1750. Il a été un homme très proactif : il composé plus de 1000 œuvres, il a eu 20 enfants et inspire toujours énormément aujourd’hui.

Et, s’il inspire, c’est pour une raison bien simple : Bach a été un compositeur essentiel d’un point de vue de l’écriture musicale. On parle souvent du contrepoint chez Bach mais une autre notion musicale qu'il développe retient aussi l'attention : la descente de basse.

Le principe de la descente de basse

Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)

Cette descente de basse, on la retrouve au milieu d’une œuvre très célèbre : la Suite de Danses n°3 de Bach.

Elle a été composée vers 1730 et se divise en cinq parties : Ouverture, Air, Gavotte, Bourrée et Gigue. Ces cinq mouvements était donc destinés à accompagner des danseurs. D'une musique destinée à la danse à l'un des plus célèbres slow de la musique populaire, il n'y a qu'un pas.

Le deuxième mouvement, désigné parfois plus souvent sous le titre de Air sur la corde de Sol (Air on a G String) est fondé sur une descente de basse. C’est-à-dire que l’instrument qui joue la voix la plus grave, en l’occurrence, ici, la contrebasse, va jouer des notes qui se suivent en descendant.

Comme chez Bach, on est en Ré Majeur, cela donne Ré, Do, Si, La…

Un procédé d’écriture qui va donc être repris dans A Whiter Shade of Pale. Une chanson qui est en Do Majeur, ce qui va donner : Do, Si, La, Sol… C’est encore plus flagrant à l’orgue Hammond dans le refrain.

Loading...

Plusieurs références à Bach dans "A Whiter Shade of Pale"

Un procédé d’écriture qui va donc être repris dans A Whiter Shade of Pale. Une chanson qui est en Do Majeur, ce qui va donner : Do, Si, La, Sol… C’est encore plus flagrant à l’orgue Hammond dans le refrain.

Loading...
Procol Harum à la fin des années 60.

C’était une volonté de Procol Harum de s’inspirer de Bach. Il y a même une interview où Gary Brooker, pianiste et chanteur du groupe, explique comment il s’est inspiré du compositeur allemand. "Je me souviens avoir eu cette idée musicale, alors que je travaillais l’Air sur la corde de Sol de Bach au piano. Et c’est après avoir joué les deux premières mesures que ça m’est venu ! Pourtant, je pense que je ne le jouais pas de la bonne façon. Je ne me souvenais pas de la vrai partition de Bach, donc j’ai juste fait à ma sauce ! Donc j’ai écrit cette séquence par-dessus laquelle j’ai ajouté une mélodie qui sonnait comme du Bach. Dans le style de l’Air sur la corde de Sol. Et je pense que c’est à ce moment-là qu’une enveloppe est arrivée le matin et j’y ai trouvé de nouvelles paroles de Keith. Et un des premiers textes que j’ai lu, c’était 'A Whiter Shade of Pale'".

Gary Brooker reconnaît donc clairement l’influence de Jean-Sébastien Bach pour la descente de basse. Mais, si on cherche bien on se rend compte que ce morceau est truffé de références à Bach. On parle notamment de sa Cantate du Veilleur qui aurait inspiré la mélodie à l’orgue du début. En parlant de l’orgue, il est joué par Matthew Fischer, musicien, songwriter et producteur. Il est à l’orgue Hammond M-102 lors de l’enregistrement de A Whiter Sade of Pale en 1967.

Fischer a clamé avoir co-écrit la chanson avec Gary Brooker et Keith Reid. Il y a d’ailleurs eu une affaire en justice en 2005 qu'il gagne en 2006. Et il récupéra 40% des droits de composition.

Loading...

Un morceau repris ensuite par Annie Lennox

Des rockers qui jouent approximativement du classique, qui leur inspire un tube, cela rappelle d'autres histoires comme les Beatles avec Blackbird, aussi inspiré de Bach. Il y a aussi toujours des problèmes de droits. Ici, par chance, Bach est dans le domaine public mais pour la chanson All by myself inspirée de Rachmaninov, ça n’a pas été aussi facile…

Ces thèmes classiques donnent cours à des éternelles reprises. Dans le cas présent, Procol Harum a un peu repris Bach et puis, d’autre vont reprendre Procol Harum. C’est notamment le cas d’Annie Lennox en 1995 qui enregistre sa propre version de A Whiter Sade of Pale où elle remplace d’ailleurs la partie d’orgue Hammond par une sorte de clavecin.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous