La Trois

"À visage dévoilé" – le combat de Masih Alinejad : un documentaire puissant sur la situation des femmes en Iran

17 oct. 2022 à 07:04 - mise à jour 17 oct. 2022 à 07:13Temps de lecture2 min
Par Fanny Guéret

Alors que le monde entier s’indigne face à la mort de Mahsa Amini, La Trois vous propose de découvrir celle par qui le mouvement de protestation contre le voile en Iran a débuté : Masih Alinejad, journaliste et activiste, qui mène un combat sans relâche contre le non-respect des droits des femmes depuis New-York, où elle a été exilée.

Masih Alinejad
Masih Alinejad © Getty images

C’est l’un des mouvements de désobéissance civile les plus importants de l’histoire récente en Iran, une lutte qu’elle mène en réalité depuis l’adolescenceMasih Alinejad s’est très vite rendu compte de tout ce qu’une enfant ne pouvait pas faire, contrairement aux garçons qui pouvaient vivre une vraie vie d’enfant. Alors elle a décidé de se battre pour les libertés. Elle s’implique très tôt dans la vie politique comme journaliste. Des images d’archives témoignent de sa force de caractère et de son audace face aux députés.

Tout a commencé par une vidéo qu’elle a reçue et sur laquelle on voyait une jeune femme debout sur un boîtier électrique en agitant un foulard blanc. L’homme qui lui avait envoyé cette vidéo disait qu’elle avait été arrêtée. Alors Masih décide alors de créer un hashtag sur les réseaux sociaux pour la retrouver. Très vite, un mouvement naît : des hommes et des femmes se filment en brandissant un foulard. Et en 2014, la jeune femme enchaîne avec le hashtag #Mystealthyfreedom (Ma liberté furtive), puis le #WhiteWednesday (Le mercredi blanc, jour où les femmes enlèvent leur voile).

Elle encourage les femmes iraniennes à poster des photos d’elles dévoilées pour affirmer leur refus de l’oppression et la misogynie de la République islamique. Le mouvement a pris une énorme ampleur malgré le risque d’une peine de prison. Elle-même subira des menaces, trois membres de sa famille seront arrêtés en 2019. 

"J’ai choisi d’être la voix de tous ceux qui ne peuvent s’exprimer", scande-t-elle. Très active sur les réseaux sociaux, elle écrit des livres et a sa propre émission de télé dans laquelle elle dénonce, jour après jour, les personnes opprimées. Aujourd’hui, ce sont plus de 8 millions d’abonné.es qui la suivent sur son Instagram, Masih Alinejad est leur porte-voix. Harcelées, humiliées, arrêtées par les gardiens de la révolution parce qu’elles refusent de porter le voile, mais aussi parce qu’elles chantent, font du vélo, quand il.elle.s ne sont tué.e.s parce qu'il.elle.s manifestent dans la rue.

Selon Masih Alinejad, le hijab est un instrument d’oppression de la part du pouvoir et lorsqu’il tombera, c’est tout un régime dictatorial qui s’effondrera.

 

Ne manquez le documentaire sur cette invincible combattante en replay durant 90 jours sur Auvio.

 

 

 

Nahid Persson Sarvestani au Los Angeles Film Festival

Nahid Persson Sarvestani est une militante de la première heure. Née à Shiraz en Iran en 1960, elle a été exilée en Suède dans les années 80 suite à son activisme après la révolution de 1979. Depuis 1999, elle est une réalisatrice de documentaires qui dénoncent essentiellement la situation des femmes de son pays et la cruauté du régime. Son film Prostitution sous le voile a été primé en festival et lui a valu la reconnaissance internationale.

Inscrivez-vous à la newsletter TV!

Tous les jeudis matin, recevez un aperçu de votre programme sur les trois chaînes TV de la RTBF : La Une, Tipik et La Trois.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous