RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

A Sendrogne, le mildiou, allié paradoxal du maraîchage de proximité

Un été sans été, entre confinement et déconfinement : les "petits producteurs" n’ont pas la vie facile
25 sept. 2021 à 14:56Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

Deux maraîchers de la grande banlieue liégeoise, "Le Jardin de Ratouchamps" et "Au Jardin du Voisin", à Sprimont et Aywaille, ont organisé une fête ce samedi dans le hameau de Sendrogne : l’occasion d’aller voir comment se portent les petits producteurs du circuit court. Entre confinement et déconfinement et été pourri, ils ne voient pas tous la vie en rose.

Laurent Van Ngoc, pourtant, garde le moral : "Je suis un cas particulier, je fonctionne avec des paniers par abonnement, et donc je m’en sors bien comparativement à mes collègues qui vendent sur le site de production. J’ai quand même subi une baisse de mes ventes, avec la fin des restrictions sanitaires : les restaurants ont rouvert, les gens sont repartis en vacances. Les commandes ont baissé, mais les récoltes ont été moindres également".

En effet, il y a eu le climat pourri de juillet et d’août, mais avec un effet paradoxal : presque tous les jardiniers amateurs ont eu le mildiou dans leur potager. Et comme leurs plants de tomates n’ont pratiquement rien donné, "ils sont venus… c’est un peu cynique, mais nous avons eu cette chance ; nous avons eu des pertes, mais sur le nombre de plants de tomates, il nous en est resté, nous avons taillé énormément pour éviter que l’humidité ascensionnelle ne remonte dans les feuilles et n’amène des champignons. Nous avons eu toutes les maladies fongiques, mais nous avons été relativement épargnés, et nous avons pu servir de nouveaux clients".

Quant à savoir si cette année climatiquement noire va modifier les habitudes de culture, c’est une autre paire de manches : "C’est en questionnement… Nous avons fait le choix de ne pas faire de monoculture, de travailler à la diversité nous avons planté de tout, mais peut-être que nous allons mettre moins de légumes d’été.".

Sur le même sujet

Le jardin du Mont Pointu : le maraîchage en autocueillette qui a le vent en poupe

Nos producteurs locaux

Articles recommandés pour vous