RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

A peine retraité des pelotons, Alexys Brunel s’illustre à l’Ironman 70.3 de Nice

27 juin 2022 à 08:50Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

Alexys Brunel a surpris tout le monde le 22 juin dernier quand il a annoncé qu’il mettait un terme à son contrat chez UAE Team Emirates et à sa carrière de cycliste. Dans le communiqué de son équipe le Français explique qu’il est temps pour lui "d’écrire une nouvelle page" et de se "concentrer sur de nouveaux défis".

Il n’a pas tardé à en trouver. A peine quatre jours plus tard et un mois après sa dernière course, Brunel s’est présenté au départ de l’Ironman 70.3 de Nice. Et visiblement, il n’était pas venu pour faire de la figuration. Il a terminé deuxième du scratch sur 1656 participants. Il a remporté sa catégorie (M18-24) et s’était donc qualifié pour les championnats du monde qui se dérouleront aux États-Unis. "Mais j’ai refusé le slot, c’est encore un peu trop tôt".

Brunel a bouclé les 1900 m de natation en 33 minutes et 59 secondes. Sorti de l’eau en 392e position, il a opéré une énorme remontée à vélo. Il a – comme on pouvait s’y attendre – signé le meilleur temps dans cette section de 90 kilomètres : 2h21'42'', à près de 39 km/h de moyenne. Il a même rejoint la deuxième zone de transition devant Rémi Cointe, futur vainqueur. Mais l’ancien cycliste n’a pas pu maintenir le rythme dans le semi-marathon final, bouclé tout de même en 1h25'34'' (à 4'13'' au kilomètre). Brunel a franchi la ligne après 4h28'51'' d’effort.

Loading...

Articles recommandés pour vous