RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

À Namur, on pédale sur l’eau pour un championnat : le cycl’eau-cross

10 juil. 2022 à 11:44Temps de lecture1 min
Par AFP (édité par Alice Devilez)

S’affronter sur des vélos flottants : le premier championnat de Belgique de Cycl’eau-cross a réuni 200 participants pour une épreuve tout aussi ludique que physique à Namur (sud de la Belgique).

Ces étranges objets, appelés "water-bike" par les organisateurs du championnat, se composent d’un cadre de vélo posé sur deux flotteurs. Pour remporter le trophée, les participants devaient parcourir le plus rapidement possible un circuit de 500 mètres, installé sur la Meuse.

"C’est le premier championnat du monde de cycl’eau-cross à notre connaissance", s’est réjoui Sébastien Legat, de la société organisatrice Golazo sports.

Sans condition pour s’inscrire, des cyclistes de tous âges et de tout niveau, essentiellement namurois, ont participé à cette épreuve qui s’est déroulée samedi après-midi.

"C’est sympa mais c’est dur. Ce n’est pas facile à manier, on n’a pas l’habitude de diriger un vélo comme ça", a expliqué, essoufflé, Adrien Colle, 30 ans.

"C’est plus difficile que le vélo. Il n’y a pas de vitesse donc on peut moins régler l’intensité. Au niveau de la direction, c’est compliqué aussi, ça part à gauche et à droite", a témoigné Emilie Halloin, 30 ans. Elle a tout de même apprécié l’expérience : "Je ne suis pas très sportive donc c’est très très dur. Mais c’est chouette, c’était une belle découverte".

Le beau temps et l’originalité de l’évènement ont rassemblé de nombreux curieux, venus profiter de la musique et des transats installés pour l’occasion devant le fleuve de la capitale wallonne.

Des prix dans différentes catégories ont été remis : chez les hommes, le premier champion de Belgique de cycl’eau-cross a terminé le parcours en moins de 3 minutes et chez les femmes, la gagnante l’a bouclé en 3 minutes 31.

Cette épreuve a été organisée pour promouvoir les championnats d’Europe de cyclo-cross qui se tiendront dans la citadelle de Namur les 4 et 5 novembre.

Articles recommandés pour vous