Regions Luxembourg

A Marche-en-Famenne, des volontaires vont à la rencontre des aînés isolés

© Philippe Herman

En 2015, lors de la canicule, la Ville de Marche-en-Famenne s'est rendu compte du nombre d'aînés isolés sur son territoire. Et depuis sept ans, des aînés bénévoles visitent des aînés isolés à Marche et dans les villages de la commune. Le tout est encadré notamment par le conseil consultatif des aînés et le mouvement social des aînés, Enéo. Christiane Adam fait partie des toutes premières personnes à avoir été formées à l'écoute des aînés isolés en 2015.  " Je donne ce que je peux mais je reçois beaucoup en retour " explique-t-elle. " Les personnes fort isolées n’ont pas de sujet de conversation mais on parle actualité ou de leur jeunesse et le contact s’établit ! " Pour l’Echevine de la Personne Agée, Carine Bonjean, il s'agit d'une écoute attentive. " Le contact est différent d’avec un membre de la famille. La personne bénévole est juste à l’écoute et des affinités peuvent naître entre les deux aînés ! " Deux visites par mois, en général, aux mêmes personnes et toutes les six à huit semaines, les bénévoles sont réunis avec les coordinateurs comme Marion Vanderhorst animatrice Enéo : " Ces réunions permettent aux bénévoles d’échanger et si le volontaire rencontre des problèmes ou des questionnements, il pourra les partager avec les autres. Tout le monde a toujours quelque chose à apporter ! " Aujourd'hui, la Ville de Marche lance un appel à tous ceux qui, dans la commune, connaissent une personne aînée isolée qui pourrait recevoir la visite des aînés bénévoles

 

 

Articles recommandés pour vous