Entrez sans frapper

À LIRE : "2034" de Elliot Ackerman et James Stavridis ou comment éviter l'apocalypse nucléaire

"2034" de Elliot Ackerman et James Stavridis

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 mars 2022 à 06:59Temps de lecture1 min
Par Christian Rousseau

Le coup de cœur de Gorian Delpâture : "2034" de Elliot Ackerman et James Stavridis (Gallmeister).

Au cours d’une mission de routine en mer de Chine, la commodore Sarah Hunt repère un chalutier en détresse. Elle décide d’intervenir avec sa flotte de navires de guerre. Un choix dangereux, car les Chinois revendiquent sans relâche leur souveraineté sur ces eaux contestées. Dans le même temps, un F35 américain surarmé flirte avec l’espace aérien iranien.

Mais le pilote, Chris "Wedge" Mitchell, pourtant très expérimenté, perd les commandes et tombe aux mains de l’ennemi. Ces incidents apparemment isolés vont mettre en branle une implacable mécanique de confrontation.

Personne ne voulant l’apocalypse nucléaire, chaque puissance joue au plus serré. Mais politiques et militaires ont beau avoir envisagé tous les paramètres, on ne peut jamais tout prévoir.

L’amiral Stavridis, ancien commandant de la flotte américaine et l’écrivain Elliot Ackerman, ex-Marine multidécoré, imaginent un roman troublant de crédibilité où un face-à-face entre les deux plus grandes puissances mondiales risque d’échapper à tout contrôle.

Articles recommandés pour vous