RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

A Liège, les professeurs d'une école sinistrée manifestent. Ils craignent des pertes d'emplois car le nombre d'élèves a diminué

A Liège, les enseignants de l'Institut des Techniques de l'Industrie et de l'Automobile (l'ICTIA) manifestent ce lundi matin devant cette école du secondaire technique. L'an dernier, lors des inondations catastrophiques de la mi-juillet, le bâtiment s'est retrouvé partiellement sous eau. Il a été sinistré comme tout le quartier.  Cela a eu des conséquences sur la fréquentation de cette école et cela risque d'en avoir sur le nombre d'enseignants lors de la prochaine rentrée scolaire. 

Suite aux inondations, l'ICTIA a perdu une cinquantaine d'élèves sur huit cents. "Il s'agit notamment d'élèves qui ont dû déménager car ils habitaient dans des zones sinistrées, précise Thimothée Hubart, délégué CGSP -Enseignement.  "En terme d'encadrement, un cinquantaine d'élèves en moins, cela correspondrait à une perte de 11 à 12 équivalents temps plein au niveau des professeurs. Et si la fréquentation augmente à nouveau lors de la prochaine rentrée vu que la situation rentre progressivement dans l'ordre dans certaines zones sinistrées, cela risque de coincer car le calcul du nombre de professeurs se fait sur base des chiffres de l'année précédente. Or on ne peut pas mettre cinquante élèves par atelier. Si on ne peut pas offrir un encadrement correct, on va devoir refuser certains élèves"         

Ces professeurs demandent dès lors à la Ministre de l'Education Caroline Désir de geler (comme elle l'avait fait en octobre) les normes d'encadrement pour la prochaine rentrée scolaire sur base des chiffres d'avant inondations. Des négociations sont en cours, il y a des avancées mais que ne satisfont qu'à moitié les professeurs de cette école sinistrée. Et cet établissement n'est pas un cas isolé: En province de Liège, 45 écoles (9 du secondaire, 36 du fondamental) ont perdu des élèves suite aux inondations catastrophiques de la mi-juillet.


 

Articles recommandés pour vous