Regions Liège

A Chênée, la Vesdre "vidée" pour réparer une grosse conduite de gaz arrachée lors des inondations

La Vesdre à Chênée
24 déc. 2021 à 08:24Temps de lecture1 min
Par Marc Hildesheim


Si vous passez à Chênée en banlieue liégeoise, c'est un impressionnant chantier qui ne peut pas vous échapper: la Vesdre semble avoir été vidangée, vidée de son lit. En réalité, la rivière a été détournée de son parcours habituel grâce à un digue provisoire. L'objectif est de remplacer une importante conduite de gaz qui passe sous la Vesdre et qui alimentait Tilff, Embourg et Beaufays. Mais elle a été fortement endommagée lors des inondations meurtrières de la mi-juillet.  Resa à d'ailleurs dû la by-passer, trouver temporairement d'autres circuits, d'autres "tuyauteries" pour réapprovisionner les habitations.      

"Cette conduite était à l'origine perpendiculaire à la rivière mais avec la puissance des crues, on l'a retrouvé complètement pliée, sous le pont. C'est pourtant un tube en acier de 4,5 millimètres d'épaisseur extrêmement rigide", précise Alexandre Vervaeke, chef de projet de l'entreprise Denys, qui réalise le chantier pour le compte de Resa. "Pour y avoir accès, on a notamment repris des terres qui s'étaient accumulées sous le pont lors des inondations. On a ainsi crée une digue provisoire et détourné la rivière mais on a pu en conserver le débit"    

Si le calendrier est respecté, le gaz devrait pouvoir repasser sous la Vesdre dès la semaine prochaine et réalimenter en ligne directe Tilff, Embourg et Beaufays. Fin janvier, la rivière aura elle aussi retrouvé son tracé habituel, après le remblaiement de la tranchée et l'enlèvement de la digue provisoire.  


 

Sur le même sujet

Les égouts de trois communes carolos touchées par les inondations de l’été vont être inspectés

Belgique

Intempéries: plusieurs cours d'eaux placés en phase de préalerte de crue en Wallonie

Articles recommandés pour vous