Belgique

A Bruxelles, des manifestants dénoncent la répression d'Erdogan en Turquie

Manifestant dans les rues d'Istanbul

© AFP

01 juin 2013 à 19:42Temps de lecture1 min
Par Belga News

Plusieurs musiciens de Yorum ont participé aux manifestations du parc Gezi, à proximité de la place Taksim, à Istanbul. Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a ordonné le retrait des forces de police, samedi après-midi, après deux jours de répression policière.

"Cette action écologique pour sauver le dernier ilot vert dans cet océan de béton qu'est devenu Istanbul s'est muée en un mouvement social contre la politique d'Erdogan qui tend à formater la jeunesse et à anéantir toute forme de contre-pouvoir", a expliqué Bahar Kimyongür, militant belge d'origine turque. Une caserne de l'époque ottomane devait être construite sur le site.

Les musiciens du groupe sont régulièrement poursuivis pour leur lien supposé avec le groupement d'extrême gauche turc du DHKP-C. Cinq membres de Yorum ont ainsi été arrêtés en janvier.

Les deux musiciens venus à Bruxelles assurent que la population les a largement rejoints dans leur engagement.

"A force d'être persécutés, nous avons reçu un énorme soutien de la population. Nombre de personnes se sont auto-proclamées membre du groupe pour ce que nous représentons. Des milliers de poèmes, de partitions et d'enregistrements nous sont parvenus", ont-ils fait valoir

Belga

Sur le même sujet

Turquie: Erdogan esquisse un geste d'apaisement envers les manifestants

Monde

Turquie: les protestataires sonnent-ils le début du "printemps turc"?

Monde