RTBFPasser au contenu

70 ans après, le Japon redécouvre le discours de l'Empereur Hirohito

Japon: 70 ans après, le discours restauré de Hirohito

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 août 2015 à 07:18 - mise à jour 05 août 2015 à 07:201 min
Par RTBF

C'est un enregistrement vieux de 70 ans. Celui de l'Empereur Hirohito qui, le 15 août 1945, annonçait la capitulation du Japon. Une déclaration de quatre minutes et demi, aujourd'hui restaurée en version numérisée par l'agence impériale et mise à la disposition du public.

Le 15 août 1945, un speaker de la radio japonaise annonce gravement que l’Empereur Hirohito va prendre parole et il invite les auditeurs à se lever.

"Endurer l’insupportable"

Pour la première fois, les Japonais entendent la voix de leur empereur considéré comme un dieu vivant. Une voix monocorde, un peu rauque. A aucun moment, Hirohito ne prononce les mots défaite ou capitulation. Il appelle pourtant son peuple à endurer l’insupportable.

La plupart des Japonais ont toutes les peines du monde à comprendre ce que leur dit leur empereur, parce que le monarque utilise un langage de cour archaïque et largement incompréhensible pour le commun des mortels.

L’Agence Impériale Japonaise ne voulait pas restaurer la voix d’Hirohito suite à sa part de responsabilité dans la guerre. C’est à la demande de son fils, l’actuel empereur Akihito que cet enregistrement est diffusé. Akihito s’inquiète de voir le Premier ministre Shinz­o Abe minimiser les crimes de guerre du Japon.

Par le biais de cet enregistrement, l’Empereur Akihito, simple symbole de l’Etat, appelle le peuple japonais à demeurer pacifique et à ne pas oublier le passé.

Voice of Emperor Showa / Imperial rescript on ending the war - The Japan News

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous