RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

65 parents en quête d'école après la fermeture de celle de Lombise

Illustration
28 août 2015 à 10:57 - mise à jour 28 août 2015 à 10:57Temps de lecture1 min
Par Vincent Clérin, Charlotte Legrand

Nous en avons abondamment parlé dans de précédents articles, la petite école de Lombise a été contrainte de fermer ses portes, laissant un goût amer dans la bouche des enseignants, parents et enfants concernés. Après la lutte, ils sont toutefois forcés de tourner la page non sans avoir organisé un cortège funèbre symbolique ce dimanche 30 août à 16h00 au départ de la "défunte" école.

Dès l’annonce de la fermeture, les 65 parents ont dû se mettre en quête d’un nouvel établissement pour leur progéniture. Résultat, Marie-Christine Lepomme, directrice à l’école Saint-Louis de Brugelette a vu débarquer une vingtaine de nouveaux élèves pour la rentrée "nous avons été très étonnés de les voir arriver, nous nous attendions à un ou deux mais pas à un tel nombre. Les parents désiraient en fait retrouver un environnement proche de ce qu’ils avaient connu, une petite école, une école rurale avec un côté familial comme à Lombise ". Vu le nombre de nouveaux arrivants la directrice a maintenant la possibilité de dédoubler la troisième et la quatrième qui étaient jusqu’ici couplées.

Envolée des inscriptions à Graty

Succès plus important encore à Graty, une école Communale, où la directrice Patricia Leybaert a vu son carnet d’inscriptions s’enrichir de… vingt-six nouvelle petites têtes blondes, une arrivée inattendue qui a obligé la directrice à prendre des mesures comme l’ouverture de l’école le 15 août pour permettre aux parents de visiter son établissement.

Mais ici, à Graty, l’école n’a pas obtenu l’autorisation d’ouvrir une nouvelle classe, il a donc fallu répartir les locaux différemment "nous sommes en plein déménagement de classes, on fait les caisses" explique Mme Leybaert. Mais la préoccupation principale se situe ici au niveau des fournitures scolaires "tous les manuels sont fournis par l’école et nous devons recommander aux fournisseurs des nouveaux manuels en raison de ces arrivées imprévues et nous craignons de ne pas être livrés à temps".

L’école de Neufvilles a, elle aussi, enregistré des inscriptions de "migrants" de Lombise.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous