50 millions d'enfants déracinés

50 millions d'enfants déracinés

© RTBF

07 sept. 2016 à 12:42 - mise à jour 07 sept. 2016 à 12:42Temps de lecture1 min
Par jwu

Dans le monde entier, 50 millions d’enfants ne vivent plus dans leur ville ou village. Ils ont été déracinés…

28 millions d’entre eux ont été déplacés de force parce qu’il y a la guerre ou de graves conflits, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières de leur pays.

C’est aujourd’hui la Turquie qui accueille le plus grand nombre de réfugiés mais proportionnellement à sa population, c’est le Liban qui fournit le plus gros effort : 1 habitant sur 5 est un réfugié, contre 1 sur 11.200 aux USA. 

Parfois, les enfants prennent la route, seuls, sans leurs parents.

L’Unicef, l’organisme des Nations-Unies qui défend les droits des enfants dans le monde, attire notre attention sur ce grave problème. Car, sur la route de l’exil, les enfants sont en danger : risque de noyade lors des traversées en bateau, faim, soif, trafic des êtres humains, violence et parfois la mort….

En Belgique, ils sont 3.000 jeunes à être arrivés seuls chez nous. On les appelle des mineurs non accompagnés (moins de 18 ans). La Belgique a l’obligation d’organiser leur scolarité et leur protection. C’est une loi internationale.

Malheureusement, quand les enfants réfugiés arrivent dans nos pays d’Europe, ils sont aussi victimes de racisme, de harcèlement et de discrimination.

A nous de changer le regard que nous portons sur ces enfants, ces jeunes qui ont tout quitté pour vivre simplement en sécurité

M.P.F.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous