Musique

50 Cent a obtenu une date de procès pour l’affaire de son pénis présumé agrandi

© GettyImages

22 nov. 2022 à 14:20Temps de lecture1 min
Par Emilie Abrassart

Il y a quelques mois, le rappeur américain a porté plainte contre une chirurgienne esthétique, pour avoir sous-entendu que 50 Cent aurait fait appel à ses services pour agrandir la taille de son pénis.

La présumée coupable est le médecin Angela Kogan, qui est à la tête de la clinique Perfection Plastic Surgery and MedSpa de Miami. Elle a prétendument utilisé une photo de la star dans un article pour The Shade Room, afin de promouvoir les produits et services de sa société. Les avocats de l’artiste affirment que cette photo a eu pour conséquence de le ridiculiser et d’entacher sa réputation professionnelle et personnelle. C’est pour cette raison qu’ils vont demander des millions de dollars en dédommagement. "Cette affaire concerne l’abus d’un acte de bonne volonté de la part d’un artiste populaire et d’un homme d’affaires par une entrepreneuse sans scrupule agissant par cupidité ", précise la plainte rédigée par Alejandro Paz et Joseph Rebak, les avocats de 50 Cent. "(Curtis) Jackson n’a jamais subi une telle procédure d’agrandissement, il n’a jamais subi d’intervention chirurgicale de la part de l’accusée, et n’a jamais consenti à la commercialisation ou à la publication de la photo." déclarent-ils.

Le procès diffamatoire pour l’agrandissement du pénis de 50 Cent se tiendra le 3 juillet 2023. Une annonce à laquelle l’artiste s’est empressé de réagir "Mon pénis est une GRANDE affaire, le procès est prévu pour juillet, pas d’amélioration nécessaire, ces idiots se sont mis en faillite."

Loading...

Sur le même sujet

Tipik Explicit : A quel âge forme-t-on ses goûts musicaux ?

Musique

"J’ai mis la vie d’Oli et la mienne en danger" : Bigflo se livre sans tabou sur son burn-out

Musique

Articles recommandés pour vous