RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

50 ans de la disparition de Bourvil : quand l'acteur parlait de "La Cuisine au beurre"

23 sept. 2020 à 13:45 - mise à jour 23 sept. 2020 à 13:45Temps de lecture2 min
Par François Saint-Amand

À l'occasion des 50 ans de la disparition de Bourvil, Hugues Hamelynck a ressorti dans Le 6-8 une archive dans laquelle le célèbre humoriste français évoque en 1964 le tournage du film La cuisine au beurre.

Le comédien et acteur français Bourvil nous a quittés il y a tout juste 50 ans, c'était le 23 septembre 1970. Le 6-8 lui a rendu hommage en vous interrogeant sur votre humoriste préféré. Hugues Hamelynck en a dès lors profité pour vous proposer une archive de la Sonuma dans laquelle Bourvil abordait l'un de ses films cultes : La cuisine au beurre. Sorti en 1963, il est réalisé par Gilles Grangier et on retrouve un autre monstre sacré du cinéma français et idole de Bourvil, Fernandel.

"Le film raconte l'histoire d'un homme qui part à la guerre. Sa femme le croit mort et résultat elle s'est remariée avec un autre sauf que l'homme revient et se rend compte que la place est prise" résume Hugues Hamelynck.

Dans l'extrait vidéo présenté par Hugues, Bourvil joue en 1964 un sketch dérivé de cette histoire dans Le carrousel aux images, une émission culte de la RTB. Créée en 1958, elle perdurera jusqu'en 1985 et se consacrait aux interviews des grandes vedettes du cinéma.

Une carrière immense

50 ans de la disparition de Bourvil : quand l'acteur parlait de "La cuisine au beurre"

Bourvil reste incontestablement l'un des plus grands comiques du 7ème art français.

Artiste aux multiples talents, drôle, attachant et touchant à la fois tant face caméra, que sur les planches du théâtre ou en chanson, ses plus grands succès au cinéma resteront eux à jamais gravés dans nos mémoires. Bourvil c'était ainsi ni plus ni moins que Le Trou normand en 1952 avec Brigitte Bardot, Si Versailles m'était conté de Sacha Guitry en 1954, Le Capitan avec Jean Marais en 1960, Le Jour le plus long avec les immenses stars d'Hollywood en 1962, Les Grandes gueules avec Lino Ventura en 1965 et Le Cerveau avec Jean-Paul Bemondo en 1969.

Et comment ne pas oublier sa rencontre avec Jean Gabin et Louis De Funès dans La Traversée de Paris en 1956 et les deux films qui ont rendu célèbre le duo Bourvil-De Funès : Le Corniaud en 1965 et La Grande Vadrouille en 1966.

Pour plus d'archives, rendez-vous dans Le 6-8

Retrouvez l'entièreté de cette archive sur le site de la Sonuma mais également désormais sur Auvio.

Pour d'autres archives, suivez la séquence Sonuma dans Le 6-8 tous les jours de la semaine sur la Une à 7h50.

Sur le même sujet

24 sept. 2020 à 11:35
Temps de lecture3 min

Articles recommandés pour vous