RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Trois

"50 ans de fait divers" : l'affaire Ranucci, une vérité impossible?

31 juil. 2022 à 05:42 - mise à jour 31 juil. 2022 à 06:58Temps de lecture1 min
Par Sara Dumont

L'histoire de la plus grande controverse judiciaire de ces trente dernières années : l'affaire Ranucci, baptisée aussi "L’Affaire du pull-over rouge". Histoire d'un mécanisme effroyable qui conduisit un jeune homme au supplice.

Le 3 juin 1974, dans les quartiers Nord de Marseille, Maria Dolores et son petit frère Jean Baptiste joue en bas d'un immeuble. Un homme s’approche d’eux et leur explique qu’il a perdu son chien. Il demande alors au frère de Maria s’il ne veut pas faire le tour de l’immeuble pour essayer de le retrouver. Le petit garçon accepte et lorsqu’il revient, l’homme ainsi que sa sœur ont tous les deux disparu.

Le père alerte la police qui va interroger le frère de Maria afin d’avoir de plus amples renseignements sur le kidnappeur. D’après l’enfant, il roulait dans une Simca grise.

A 11h45, une voiture vient de la droite et brule un stop. L'automobile part en tête à queue et heurte la voiture de Vincent Martinez. Et au lieu de faire un constat, le conducteur prend la fuite. Vincent décide alors de noter les numéros de la plaque. Le couple Alain et Aline Aubert prenne le conducteur en chasse et signale que cette même personne est sortie de la voiture avec un enfant. Vincent se rend au commissariat de police et explique la situation : il a eu un accident, l'autre conducteur s'est enfui avec un enfant.

Le policier lui dira que ça n’est pas important.  Le propriétaire de la voiture qui a fait un accident avec Vincent Martinez n’est autre que Christian Ranucci, 20 ans. Deux jours plus tard, le corps de la petite Maria Dolores est retrouvé dans la pinède avec 15 coups de couteau.  Plus tard, Christian Ranucci sera arrêté pour l’accident et ensuite pour le meurtre et l’enlèvement de Maria. Rannucci fera des aveux à son avocat : il a bel et bien tué Maria car des témoins l’ont reconnu donc c’est obligatoirement lui. Des aveux qui finiront par jeter le doute sur sa culpabilité. La justice le condamnera à la peine de mort.

Alors que s’est-il vraiment passé ? Qu’a réellement fait Christian Ranucci ? Est-il réellement coupable ?

"50 ans de faits divers : Ranucci", la vérité impossible, à découvrir le 31 juillet à 21h20 sur La Trois

Articles recommandés pour vous