RTBFPasser au contenu

Regions

4G à Bruxelles: "Le gouvernement travaille comme un amateur", critique le MR

4G à Bruxelles: "Le gouvernement travaille comme un amateur", critique le MR
07 janv. 2014 à 07:041 min
Par OPPENS Xavier Van

Ce fut l'un des feuilletons de l'année 2013. On se souvient du coup de gueule de l'ex-patron de Belgacom, Didier Bellens, fustigeant les atermoiements du gouvernement bruxellois. Les opérateurs de mobilophonie se plaignaient de ne pas pouvoir développer la 4G à Bruxelles en raison de normes trop sévères.

Finalement, un compromis intervient. La majorité dépose un texte au Parlement, début décembre. Les normes sont modifiées. Le vote intervient rapidement.

A ce moment, dénonce Vincent De Wolf, la ministre de l'Environnement (l’Écolo Evelyne Huytebroeck) affirme haut et fort : les arrêtés d'application sont déjà rédigés. Le nouveau texte pourra entrer en vigueur dès le début de 2014.

Pourtant, lors de la réunion du bureau élargi du Parlement bruxellois, le vote de l'ordonnance n'est pas mis à l'agenda de la prochaine séance plénière. Motif invoqué : les arrêtés d'application ne sont pas prêts.

Vincent De Wolf fulmine : non seulement le gouvernement fait preuve d'amateurisme et d'incompétence. Mais en plus, il a méprisé le Parlement. Les députés ont en effet dû examiner et voter la proposition d'ordonnance dans un délai très court. Tout ça pour rien, finalement. Ça fait un peu désordre.

Philippe Carlot

Articles recommandés pour vous