Regions

4,7 millions d'euros investis par l'UCLouvain pour ses nouvelles cuisines durables

L'UCLouvain a inauguré ses nouvelles cuisines durables et "high-tech", qui alimentent les restaurants universitaires avec des produits faits maison, frais, locaux et de saison.

© UCLouvain

L'UCLouvain a inauguré vendredi à Louvain-la-Neuve ses nouvelles cuisines durables et "high-tech", qui alimentent les restaurants universitaires avec des produits faits maison, frais, locaux et de saison. Ces cuisines centralisées de 1100 m² représentent un investissement de 4,7 millions d'euros et renforcent la politique de zéro déchet ainsi que les circuits courts dans la préparation des plats. Le mot d'ordre étant la durabilité, dans les restaurants universitaires de l'UCLouvain, tout est 100% cuisiné sur place avec un maximum de produits frais, locaux et de saison, avec des produits fair trade et bio lorsque c'est possible.

Désormais, dans les restaurants universitaires de l'UCLouvain, tout est 100% cuisiné sur place avec un maximum de produits frais, locaux et de saison, avec des produits fair trade et bio lorsque c'est possible.
Désormais, dans les restaurants universitaires de l'UCLouvain, tout est 100% cuisiné sur place avec un maximum de produits frais, locaux et de saison, avec des produits fair trade et bio lorsque c'est possible. UCLouvain

Un préparateur est chargé de peser et préparer les ingrédients pour éviter le gaspillage - les pertes sont estimées à 1% seulement - et être au plus juste d'un point de vue diététique. Tout est informatisé afin de jeter le moins possible et des poubelles intelligentes indiquent la quantité de nourriture jetée afin de conscientiser à la consommation alimentaire.

Les nouvelles cuisines durables de l'UCLouvain sont basse énergie et la mise en œuvre d'un circuit de préparation des plats plus court doit améliorer la productivité de 30 à 40%. Une plateforme d'achat fournit via un voyage unique journalier quatre restaurants universitaires (deux à Louvain-la-Neuve, un à Woluwé et un à Mons), deux sandwicheries et un service traiteur et quelque 3000 recettes sont disponibles dont 165 recettes de soupe. Au total, entre 1500 et 2500 couverts par jour sont servis dans les restaurants, et jusqu'à 1200 couverts pour le service traiteur (plats ou sandwichs).

Durant la visite des installations, le directeur Garry Van Loo nous présente la chambre froide.
Durant la visite des installations, le directeur Garry Van Loo nous présente la chambre froide. RTBF

L'accent est également mis sur l'alimentation saine, avec des cuissons à la vapeur ou à basse température, et un plat du jour centré sur les apports nutritifs indispensables aux développements des jeunes adultes que sont les étudiants. En période de blocus, les menus sont adaptés et les restaurants universitaires de l'UCLouvain proposent aussi une offre large de plats végétariens ou vegans.

La finalité sociale est aussi bien présente, le plat du jour étant proposé à 3,6 euros pour les étudiants de l'UCLouvain. Un service à emporter est disponible via une application, pour leur permettre de manger chez eux le soir ou le week-end.

Pour la petite histoire, le chantier des cuisines avait pris du retard parce que des poutres en bois de 24 mètres de longueur avaient été réquisitionnées pour consolider Notre-Dame de Paris après l'incendie de la cathédrale en avril 2019.

L'UCLouvain dispose également de ses propres véhicules pour le transport et la livraison.
L'UCLouvain dispose également de ses propres véhicules pour le transport et la livraison. RTBF

Sur le même sujet

Accusations de harcèlement à l’UCLouvain : "L’Université doit se regarder dans le miroir"

Régions Brabant wallon

Articles recommandés pour vous