45.000 spectateurs au Heysel pour le feu d'artifice de Nouvel An

Feu d'artifice du Nouvel An au Heysel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 janv. 2018 à 00:52 - mise à jour 01 janv. 2018 à 01:00Temps de lecture1 min
Par Sarah Heinderyckx

Malgré le temps maussade, il a fait relativement sec à Bruxelles depuis 22h00 ce 31 décembre et 45 000 personnes ont assisté au passage à l'an 2018 au pied de l'Atomium. Le feu d'artifice a bien été tiré dès minuit juste devant le Palais 5. Les organisateurs sont restés toute la soirée en contact avec l'IRM pour être sûrs de ne prendre aucun risque, mais les conditions étaient donc suffisantes pour garantir un tir sans danger.

Les policiers ont fouillé chaque personne à l'entrée
Les policiers ont fouillé chaque personne à l'entrée Sarah Heinderyckx

Mesures de sécurité importantes

Sur place, les mesures de sécurité étaient importantes, comme dans de nombreuses autres capitales européennes. Les policiers ont procédé à des fouilles au corps de chaque visiteur à l'entrée et aucun incident n'a été rapporté.

Un spectacle aérien féérique a enchanté les spectateurs
Un spectacle aérien féérique a enchanté les spectateurs Sarah Heinderyckx

Spectacle aérien féérique

Dès 23h00, une compagnie de théâtre anversoise a proposé un spectacle poétique au sol et dans les airs. Une grue gigantesque a soulevé artistes et danseurs au-dessus de la foule rassemblée entre l'Atomium et le Palais 5.

Une première

C'est la première fois que le feu d'artifice était organisé à cet endroit, les autres années s'étant déroulées en centre-ville. La plupart des spectateurs que nous avons rencontrés semblaient ravis de l'expérience.