RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Economie

400 millions d’euros pour "décarboner" la production de ciment : les 650 emplois d’Holcim en Belgique sont en jeu

Le marché matinal

Comment se porte le secteur du ciment ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les cimenteries comptent parmi les industries qui produisent le plus de dioxyde de carbone, une des causes du réchauffement climatique. Et réduire cette production est devenue un enjeu pour le groupe Holcim et sa cimenterie d’Obourg. Le site, plus que centenaire, a en effet été choisi pour accueillir une toute nouvelle installation unique au monde, qui va révolutionner la production de ciment et surtout son impact sur l’environnement.

Pour faire du ciment on part d’un mélange de calcaire et de certaines argiles qu’on humidifie pour pouvoir l’injecter dans le four. Un procédé qui impose d’abord de sécher ce mélange avant de le cuire à 1500 degrés et de le broyer. Ce procédé est très énergivore, produit beaucoup de CO2 et ce n’est plus désormais tenable pour cette industrie qui est confrontée à une très forte concurrence et à des normes environnementales de plus en plus contraignantes. Le projet GO4ZERO a l’ambition d’éliminer à terme le CO2 de la fabrication du ciment. Une première mondiale.

Articles recommandés pour vous