Info

4 entreprises s’unissent pour former 66 fontainiers

La SWDE, Wanty, Nonet et Tegec s’associent pour former 66 fontainiers

© RTBF

La Société Wallonne des eaux et 3 de ses sous-traitants s’associent pour remédier au manque de fontainiers. Avec l’aide du Forem, ils proposent une formation en alternance dont l’objectif est d’engager en CDI 66 fontainiers. Cette formation se déroulera dans le Hainaut, le Namurois et en région verviétoise (les informations concernant cette dernière arriveront plus tard).

Une formation commune…

Cette formation sera commune à tous les candidats pour avoir une certaine uniformité "notre ambition, c’est que le personnel de ces sous-traitants soit formé le mieux possible pour que leurs interventions sur notre réseau se déroulent dans de bonnes conditions" détaille Benoit Moulin, porte-parole de la SWDE "on aura ainsi un socle de compétences qui sera partagé par tous les acteurs qui interviennent sur notre réseau". Qui plus est, la SDWE en profitera aussi pour recruter du personnel et ainsi assurer le maintien de ses activités.

…en alternance…

© RTBF

Pour participer à ces formations, les candidats devront d’abord passer par le Forem. Marie-Kristine Vanbockestal en est l’administratrice générale "c’est nous qui allons vérifier que les candidats sont motivés, aptes à aller au bout de la formation. Il y aura un entretien d’embauche, un petit test de Français, de maths pour vérifier les prérequis et puis un essai dans l’entreprise". Les profils retenus pourront alors suivre la formation.

Elle se déroulera au centre du Forem à Verviers, au Polygone de l’Eau, dans les autres centres du groupe, mais aussi dans les entreprises "notre personnel et nos équipes pourront ainsi juger les compétences techniques et humaines des candidats" explique Claire Nonet, directrice des ressources humaines chez Nonet SA. à Jemeppe-sur-Sambre. "On peut les former à notre sauce" poursuit Grégory Cambier directeur des ressources humaines chez Wanty "on cherche des gens motivés, qui aiment l’eau, qui n’ont pas peur de se salir et qui ont la volonté d’apprendre. Pas besoin de compétences techniques, on cherche plutôt le savoir être avant le savoir-faire".

Les entreprises s’engagent aussi à fournir un emploi en CDI à minimum 80% des 66 candidats qui iront au bout de la formation et qui réussiront l’examen final.

© RTBF

…pour subvenir à une demande importante

Le métier est peu connu et pourtant, il est essentiel au bon fonctionnement du réseau d’eau potable de la SWDE. Les fontainiers sont chargés de poser, d’entretenir, de réparer et de remplacer les conduites qui relient les réserves d'eau à nos douches et éviers en passant par les stations de captage et de potabilisation. Mais aujourd’hui, ces fontainiers sont trop peu nombreux. La profession est sur la liste des métiers en pénurie "on le sent d’ailleurs, à l’heure actuelle, il n’y a pas de fontainier formé qui arrive sur le marché, car aucune école ne propose de formation. Du coup, on forme nous-même et cela prend un certain temps" confie Antoine Lacroix de l’entreprise TEGEC, sous-traitant de la SWDE.

Cette formation est une possible solution pour combler la pénurie de fontainiers. L’opération pourrait être reconduite afin de former plus de candidats à un métier que tous nous ont présenté comme magnifique "on apporte de l’eau aux gens. Tout est dit, c’est vital. C’est un des plus beaux métiers du monde" conclut Claire Nonet.

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Articles recommandés pour vous