35 centres multidisciplinaires de traitement de la douleur en Belgique

La première Convention "douleur chronique" a été signée à l'hôpital Erasme

© Archive Belga/ ETIENNE ANSOTTE

28 juin 2013 à 11:10 - mise à jour 28 juin 2013 à 13:15Temps de lecture1 min
Par Belga News

Ces centres seront pourvus d'une équipe constituée d'une algologue (spécialiste de la douleur) qui établira le diagnostic, mais aussi d'un psychologue et d'un infirmer. Le centre travaillera aussi "en collaboration étroite avec tous les services hospitaliers", comme la kinésithérapie, la physiothérapie ou l'ergothérapie. A partir de cette date également, tous les hôpitaux aigus auront l'obligation d'avoir une équipe algologique multidisciplinaire. En outre, 13 hôpitaux bénéficieront d'équipes spécialisées dans la douleur chez les enfants. La douleur chronique toucherait quelque 300 000 Belges et constitue donc "un véritable problème de santé publique qui prend de plus en plus d'ampleur", a souligné la ministre.

La douleur chronique provoque des troubles du système nerveux, du sommeil et cause des incapacités de travail. Les spécialistes de la douleur ont aussi exposé vendredi les différents axes du traitement de la douleur parmi lesquels le traitement psychologique, traitement non médicamenteux "qui consiste à leurrer le cerveau" avec notamment des exercices virtuels en 3D pour diminuer la douleur. Après plusieurs séances, certains patients voient leur douleur "diminuer de 50%". Le budget pour financer ces centres s'élève à 9 760 000 euros par an.

Belga

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Un nouvel appareil de mesure de la douleur bien utile en milieu hospitalier

La fibromyalgie, ou comment vivre avec sa douleur ?

Transversales

Articles recommandés pour vous