RTBFPasser au contenu

Belgique

322 enfants encore sur liste d’attente pour le secondaire : des parents et des enfants inquiets à quelques jours de la rentrée

322 enfants encore sur liste d’attente pour le secondaire : des parents et des enfants inquiets à quelques jours de la rentrée
28 août 2021 à 15:09 - mise à jour 28 août 2021 à 18:022 min
Par RTBF

Il ne reste que quelques jours avant la rentrée des classes. Mais parmi les enfants qui vont faire leur entrée en secondaire, tous ne savent pas encore où ils vont suivre les cours.

Ils sont encore 322 dans ce cas en ce début de week-end, selon les derniers chiffres communiqués par la Commission inter-réseaux des inscriptions, la Ciri pour l’ensemble de la Fédération Wallonie Bruxelles. Mais quand on regarde les chiffres, la situation est moins problématique que l’an dernier à la même époque.

322 élèves toujours sur des listes d’attente

C’est le cas de Lucas. Lucas habite Ganshoren. De sa terrasse il voit l’école de son choix, son premier choix. Mais il est toujours sur liste d’attente dans cet établissement, tout comme dans 3 autres établissements d’ailleurs. Pour sa maman, Margo Nanos, "l’incompréhension est totale. On remplit tous les critères, l’école se situe à 100 mètres de chez nous, Lucas, comme enfant de Ganshoren, a l’indice composite le plus élevé ".

A Bruxelles 1370 places libres, dans 67 établissements

A Bruxelles, pour les 258 élèves en attente, il reste encore 1370 places en première secondaire dans 67 établissements scolaires. Dans ces 67 établissements, il n’y a pas de liste d’attente, explique la CIRI, qui encourage donc les parents à inscrire leur enfant dans une de ces écoles.

Mais pour Margo Nanos, c’est compliqué : "Nous avons des critères, et les établissements qui correspondraient à nos critères se trouvent à une heure de trajet aller-retour. Ce qui désorganiserait toutes les activités extrascolaires des enfants, celles de Lucas mais aussi celles de sa petite sœur."

Elle a donc décidé d’attendre pour voir si des désistements ne viendraient pas libérer une place pour Lucas dans une des 4 écoles de leur choix.

L’école à la maison

Les parents de Martial, eux, ont fait un autre choix. Ils habitent à Laeken. Martial est sur liste d’attente dans les 5 établissements choisis, et très loin dans les listes, explique sa maman Malin Hellan. "Je ne comprends pas, Martial a eu un très bon bulletin, c’est un bon élève et quand on regarde les critères, cela nous paraît tellement opaque."

La Ciri leur conseille de choisir une autre école, où il y a encore de la place. Mais pour le couple cela ne semble pas possible. "Nous avons mûrement réfléchi pour le choix de ces 5 écoles", répond la maman de Martial. Si aucune place ne se libère dans un de ces 5 établissements, ce sera "l’école à la maison, on va devoir faire ce travail nous-même, même si l’école, dit-elle, c’est quand même la meilleure solution".

 

 

Articles recommandés pour vous