RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tipik Tv

3 choses à savoir absolument sur la série Prodigal Son

La diffusion de la série culte Prodigal Son se poursuit sur Tipik. Voici 3 choses à savoir absolument sur la série Prodigal Son.

On ne les présente plus : Malcolm Bright est un profiler super badass de la police new-yorkaise. Il bosse sur des affaires criminelles pour le moins spéciales : le serial killer à l'oeuvre (Martin Whitly) surnommé le Chirurgien, n'est autre que son père (#grosseambi). Ce dimanche 14 août à 22h15, vous pourrez suivre les aventures de ce duo loufoque (sur Tipik, évidemment). La vengeance dans la peau (épisode 7 de la saison 2) sera sur vos écrans.

Et si à cette heure vous êtes entre train de profiter de l'été en squattant les terrasses, pas de panique : les épisodes seront dispos en replay sur Auvio.

 

Voici 3 choses que vous devez absolument savoir sur la série.

1. Amateur/trice du Mentalist & the Castel ? Prodigal Son est faite pour vous !

Vous êtes passionné.e.s par le profilage criminel ? Depuis votre canapé, vous ne pouvez vous empêcher d'analyser la personnalité et les moindres faits et gestes des serial killers (#teaminspecteurgadget)? "Prodigal Son" est faite pour vous ! Avec son héros, "Prodigal Son" a des airs du "Mentalist". Malcolm Bright is the new Patrick Jane : un profiler de talent mais un peu snob (et aussi attachant). Néanmoins, il ne manque pas d'humour et arrive toujours à s'extirper des situations les plus malaisantes (à la Rick Castle). Certes, la série n'a pas la prétention de révolutionner le genre du profilage (très populaire aux USA à travers des séries et films à succès) mais son scénario ainsi que son ambiance changent des séries quelque peu anxiogènes à la "Esprits Criminels.

Loading...

2. La série a fait appel à de consultants pros du FBI

Vous l'aurez compris : si vous aimez les enquêtes tendues, les héros complexes et les sérial killers, vous devriez apprécier "Prodigal Son". Cerise sur le gâteau : les créateurs de la série ont fait appel à des consultants de la NYPD (New York City Police Department). Ils se sont également appuyés sur des experts en psycho issus de la Behavioral Analysis Unit. Il s'agit d'un département du célèbre et très sérieux FBI. Il utilise les sciences comportementales dans ses enquêtes criminelles. Le but ? Que l'histoire de Prodigal Son, bien que fictive, colle un maximum avec la réalité. Bien, bien, de quoi satisfaire les profilers cinéphiles en herbe.

Loading...

3. Retrouvailles de deux monstres de la production américaine

La série marque les retrouvailles de deux producteurs et scénaristes de séries super connus aux USA : Chris Fedak (Chuck, Ambulance, Double jeu) et Sam Sklaver (Blunt Talk, Married, Mr. Iglesias). Ces deux monstres de la prod' s'étaient rencontrés sur la série policière "Cameron Black : l'illusionniste" (2018). Il semblerait que cette première collaboration ait bien matché puisqu'ils ont décidé de remettre le couvert avec "Prodigal Son". "Nous nous sommes interrogés sur nos parents, sur la façon dont les parents affectent les enfants… Nous nous sommes alors demandés : et si un tueur en série était aussi un bon père ?", explique Sam Sklaver.

Loading...

 

Pour vous faire un avis sur la question : rendez-vous dimanche 14 août à 22h15 sur Tipik (les épisodes seront en replay sur Auvio, of course!)

Sur le même sujet

Passengers : un voyage spatial flippant avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt

Tipik Tv

"The Prodigal Son ": qui est Tom Payne l'acteur principal de la série ?

Tipik Tv

Articles recommandés pour vous