RTBFPasser au contenu

28 jours sans alcool en février: le défi lancé par la Fondation contre le cancer

"Tournée minérale": un mois sans alcool après les fêtes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 janv. 2017 à 14:56 - mise à jour 05 janv. 2017 à 14:561 min
Par Thomas Rorive

Baptisée "Tournée minérale" la nouvelle campagne de la fondation contre le cancer propose de passer l'intégralité du mois de Février sans boire une goutte d'alcool. Plus de 7000 Belges ont déjà relevé le défi sur le site internet de l'institution.

La période choisie à la sortie des fêtes n'est évidemment pas le fruit du hasard. Pour Didier Vander Steichel, Directeur médical à la fondation contre le cancer, cette période est très propice aux campagnes de ce type : " L'alcool occupe une place importante dans la vie des gens, parfois à leur insu. C'est l'occasion de faire comprendre à nos concitoyens que l'alcool est un des nombreux facteurs de risque de certains cancers ce que la plupart des gens ignorent". Parmi les cancers les plus fréquents ceux de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, du foie ou encore du sein. Le risque est qualifié "d'accru" pour toutes les zones traversées par la substance.

Des conseils disponibles en ligne

Pour aider les plus de 7000 belges ayant relevé le défi sur internet la fondation contre le cancer a mis en ligne toute une série de conseils à respecter pour rendre l'abstinence la moins pénible possible. Elle a également développé un "simulateur d'économie financière" lié à l'absence d'achat d'alcool. Une grande première qui permet aux internautes de mesurer l'économie hebdomadaire réalisée en euros en fonction des boissons généralement consommées par les individus.

Le sevrage dure rarement plus de 7 jours

Pour le Docteur Axel Hittelet, Gastro-Entérologue à l'Hopital Ambroise Paré, arrêter une consommation pendant 28 jours est une excellente initiative dans la mesure où ceux qui relèvent le défi sont à priori capables de pousser l'effort plus loin : "Le sevrage dure rarement plus de 7 jours, c'est la période la plus difficile. Ceux qui veulent réduire leur consommation ont parfois besoin d'un simple coup de pouce, ce en quoi ce projet est utile"

Dans d'autres pays comme la Grande-Bretagne, où des opérations similaires sont fréquentes depuis de nombreuses années, la méthode a d'ores et déjà fait ses preuves : de nombreux participants aux expériences ont considérablement diminué leur consommation d'alcool au delà de la période d'abstinence.

Loading...

Sur le même sujet

Et une tournée minérale

Pigeons ou pas pigeons ?
01 févr. 2017 à 09:22
1 min