RTBFPasser au contenu

Patrimoine

25 ans après son vol, une peinture fait son retour à l’abbaye de Parc de Louvain

"Rebecca donne à boire à Eliézer" du peintre Pieter Jozef Verhaegen (1728-1811) a été restitué à l’abbaye du Parc 25 ans après son vol.

L’abbaye de Parc à Louvain va exposer une peinture qui avait été volée le 16 décembre 1996, annonce-t-elle vendredi. La peinture en question a été retrouvée l’année dernière. Un deuxième tableau avait été volé en même temps mais reste introuvable.

L’œuvre, "Rébecca donne à boire à Eliézer", est du peintre Pieter Jozef Verhaegen (1728-1811). Fait remarquable, elle est encore en très bon état. Il ne lui manquait qu’un cadre. La deuxième œuvre volée est signée du même peintre et s’intitule "Le repas d’Emmaüs".


Pieter Jozef Verhaghen (1728-1811) était un peintre des Pays-Bas du Sud et est considéré comme le dernier peintre de l’école de Rubens. Verhaghen, né à Aarschot, a surtout réalisé de grands tableaux d’histoire avec des thèmes religieux et mythologiques. Ses principaux mécènes étaient les églises et les abbayes, notamment les Prémontrés. Son fils Georges (1764-1841) rejoindra plus tard les prémontrés de l’Abbaye de Parc et deviendra même leur prieur.
L’iconographie remonte à un passage de l’Ancien Testament (Genèse 24). Il raconte comment Abraham, le père d’Isaac, ordonne à son serviteur Eliézer de trouver une épouse pour Isaac. Desséché, Eliézer s’arrête à un puits. Rebecca, serviable comme elle est, lui donne à boire. A ce moment-là, Eliézer décide de prendre avec lui Rebecca comme épouse pour Isaac.

"Seulement cinq pour cent des vols d’œuvres d’art sont résolus", déclare Lucas Verhaegen, référent à la police fédérale en matière de criminalité artistique. "Qu’une peinture comme celle-ci refasse surface est un cas unique. La plupart des ventes publiques d’art disposent d’un catalogue en ligne. En parcourant ces sites, on retrouve souvent des objets volés."

A lire aussi : Réouverture au public de l’abbaye de Parc à Louvain

 

Le 16 décembre 1996, les pères prémontrés de l’Abbaye de Parc à Leuven ont été victimes d’un vol d’art. Les voleurs sont partis avec deux tableaux de l’église de Saint-Jean l’Évangéliste : "Les Disciples d’Emmaüs" et "Rebecca donne à boire à Eliézer".
Pieter Jozef Verhaghen, Rebecca donne à boire à Eliézer, 1799, huile sur toile

Ce fut le cas pour "Rebecca donne à boire à Eliézer". En 2012, la police française avait retrouvé la trace du tableau sur un site de ventes aux enchères. Après plusieurs péripéties, la pièce était tombée entre les mains d’un antiquaire français, qui souhaitait la vendre en ligne. Ce n’est qu’au cours de l’été 2020 que les pères de l’abbaye en ont été informés.

Rapatrier la toile en Belgique fut loin d’être facile. En raison des mesures sanitaires, le transport a été reporté plusieurs fois. Les pères ont longtemps ignoré de quelle œuvre il s’agissait et dans quel état elle se trouvait. Finalement, depuis la mi-avril de cette année, l’œuvre est de retour à l’abbaye de Parc.

"Rebecca donne à boire à Eliézer" a de nouveau sa place dans l’exposition "Comme l’éclair : 900 ans de l’ordre des Norbertins" à l’abbaye de Parc. Les Prémontrés avaient une grande affinité avec le peintre Pieter Jozef Verhaghen. Entre les années 1770 et 1790, Verhaghen a réalisé de nombreuses commandes pour l’ordre. "La collection est à nouveau plus complète", déclare Stefan Van Lani, gestionnaire du domaine à l’abbaye de Parc. "Cependant, nous espérons que le deuxième tableau volé va aussi refaire surface. L’année de fête des Prémontrés (l’ordre fête cette année son 900e anniversaire, ndlr) serait une occasion idéale pour ça."

Sur le même sujet

04 juin 2021 à 15:43
2 min
02 juin 2021 à 15:29
2 min

Articles recommandés pour vous