RTBFPasser au contenu
Rechercher

Moteurs

16 Belges au départ des 24 Heures de Spa-Francorchamps 2022, deux fois plus que l'an dernier

La Porsche de Laurens Vanthoor (image d'illustration)
27 juil. 2022 à 13:38Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger avec Belga

Seize pilotes belges prendront part à la 74e édition des 24 Heures de Spa-Francorchamps ce week-end, et cinq d'entre eux sont engagées dans la catégorie reine, la Pro Cup.

Alors qu'ils n'étaient que huit sur la grille en 2021, le contingent belge a doublé pour cette édition. Avec notamment deux anciens vainqueurs au général qui espèrent rajouter à nouveau l'épreuve spadoise à leur palmarès. Vainqueur en 2016 avec BMW, Maxime Martin sera engagé sur la seule Aston Martin Vantage de pointe avec les Danois Marco Sorensen et Nicki Thiim. Double vainqueur en 2014 et 2020, Laurens Vanthoor va représenter les intérêts de Porsche en compagnie du Norvégien Dennis Olsen et du Britannique Nick Tandy, avec qui il s'est imposé en 2020.

Après avoir perdu la tête à 10 minutes de l'arrivée en 2021, Dries Vanthoor et Charles Weerts repartent à l'assaut de la victoire, toujours sur une Audi R8 LMS de l'équipe belge WRT et avec le Sud-Africain Kelvin van der Linde. Enfin, Frédéric Vervisch roulera lui aussi chez WRT en compagnie du Suisse Nico Müller et de l'Italien Valentino Rossi.

Dans les différentes catégories, Nicolas Baert et Gilles Magnus (Audi R8 LMS) font partie des favoris dans la Silver Cup avec les Français Aurélien Panis (le fils de l'ex-pilote F1 Olivier Panis) et César Gazau. On y retrouvera aussi Baptiste Moulin sur une Lamborghini.

Pas moins de six Belges sont présents dans la nouvelle Gold Cup, sorte d'évolution de la Pro-Am Cup. Sarah Bovy (Ferrari) composera le premier équipage 100% féminin à participer aux 24 Heures depuis 1997 en compagnie de Rahel Frey/Michelle Gatting/Doriane Pin (Sui/Dan/Fra). Révélation de la saison en GT3, Ulysse De Pauw intègre les rangs de WRT avec une vraie chance de succès dans cette catégorie. Benjamin Lessennes va faire son retour dans l'épreuve et au sein de l'équipe belge Boutsen Racing sur une Audi R8 LMS. Enfin, l'unique Bentley Continental GT verra se relayer Stéphane Lémeret, le pilote paraplégique Nigel Bailly, qui va découvrir les 24 Heures de Spa mais aussi le revenant Maxime Soulet, absent en 2021. Accompagnés par le Suisse Antonin Borga, ils ont été classés en dernière minute en Gold Cup alors qu'ils étaient engagés en Pro-Am Cup.

Bailly ne sera pas le seul belge à faire ses débuts aux 24 Heures de Spa. Ce sera aussi le cas Alessio Picariello (Porsche 911 GT3 R) engagé dans une Pro-Am Cup où Louis Machiels (Ferrari 488), double vainqueur de la catégorie en 2012 et 2014, fait partie des favoris.

La mythique épreuve spadoise sera à suivre en direct vidéo intégral sur notre site RTBF.be/sport et sur RTBF Auvio.

Sur le même sujet

En direct des 24h de Spa-Francorchamps : les images de Classic 21

Les musts Classic 21

Articles recommandés pour vous