RTBFPasser au contenu

Regions

1400 emplois perdus chez Caterpillar, quelles conséquences?

1400 emplois perdus chez Caterpillar, quelles conséquences?
28 févr. 2013 à 10:26 - mise à jour 28 févr. 2013 à 11:541 min
Par Céline Biourge

"On connait depuis plusieurs mois les problèmes de charge de CAT (Caterpillar, ndlr) la surprise vient plus de l'ampleur de la restructuration", explique Michel Martin. Pour lui, "cela paraît énorme".  

Cette restructuration ne devrait d'ailleurs pas se limiter à la perte de 1400 emplois, estime-t-il, "je pense aux sous-traitants". Des entreprises qui dépendent énormément de Carterpillar, selon lui. 

Il précise aussi que Caterpillar n'est pas ArcelorMittal dans le sens où il n'est pas question pour l'entreprise de quitter la Belgique. 

"Demain matin nous réunirons un comité Stratégique extraordinaire (avec Paul Magnette et Olivier Chastel notamment, ndlr) pour évaluer les conséquences de cette restructuration et voir quelles pistes on peut ouvrir dans la limite de nos compétences et moyens", a-t-il ajouté, "mais on ne doit pas rêver, nous ne pourrons pas forcer CAT (Caterpillar, ndlr) à revoir sa décision"

Et de conclure : "Je comprends le désarroi des gens et sachez que nous mettrons tout en oeuvre pour faciliter au mieux la reconversion du personnel concerné"

Précisons que le Comité de développement stratégique pour Charleroi est composé de cinq représentants du monde syndical, de cinq représentants du monde patronal et de cinq représentants du monde politique.  

 

C. Biourge

Relisez le chat en cliquant ci-dessous. 

Caterpillar : réaction d'un ancien parton

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

Articles recommandés pour vous