10 heures sans but de plein jeu : Balikwisha a mis fin à une improbable disette liégeoise

Premier but de plein jeu depuis...octobre pour le Standard.
07 déc. 2020 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

En crucifiant Gaëtan Coucke, le gardien malinois dimanche soir, Michel-Ange Balikwisha a non seulement redonné espoir au Standard en replaçant les Rouches aux commandes, mais le Belgo-Congolais a aussi mis fin à une interminable et improbable période de disette des Liégeois en championnat. Selon les informations de Guillaume Gautier, rédacteur Sport/Foot Magazine, cela faisait en effet plus de 10 heures de jeu que les Liégeois n'avaient plus marqué de... plein jeu en Pro League. 10h24, même pour être exact.

>>> Lire aussiPhilippe Montanier frustré : "C'est un nul qui a le goût d'une défaite"

Les Liégeois n'avaient donc plus inscrit de but de plein jeu (pas sur pénalty, coup-franc ou corner) depuis la rose inscrite par ce même Balikwisha dans la victoire face à Charleroi le... 4 octobre. Une éternité et peut-être finalement l'illustration des lacunes de ce Standard griffé Montanier, saillant sur phases arrêtées mais visiblement pas assez précis dans la finition de plein jeu.

Loading...

Sur le même sujet

Balikwisha intéresse plusieurs clubs, dont le FC Bruges

Mercato

Articles recommandés pour vous