RTBFPasser au contenu

0,79 en Belgique, 1 en Allemagne: pourquoi il est important de garder le "taux de reproduction" du virus sous 1 pour le déconfinement

0,79 en Belgique, 1 en Allemagne: pourquoi il est important de garder le "taux de reproduction" du virus sous 1 pour le déconfinement
29 avr. 2020 à 11:09 - mise à jour 29 avr. 2020 à 11:291 min
Par P.V.

Le taux de reproduction du coronavirus est un facteur essentiel à prendre en compte dans la gestion de la pandémie. Concrètement, il s’agit du nombre de personnes que le porteur du virus peut infecter. En Belgique, ce taux (noté R0) a été mesuré à 0,79 lors d’un test entre le 20 et le 26 avril, a précisé Yves Van Laethem du centre interfédéral de crise covid-19 ce mercredi matin.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : mortalité, symptômes, transmission, traitements, vaccin, confinement, le vrai du faux


"Il est surtout important qu’il reste en dessous de 1, ce qui signifie qu’une personne ne peut pas contaminer plus d’une seule personne ni moins, et que donc l’épidémie est dans une phase d’auto-extinction, a ajouté le médecin et porte-parole. Plus il sera bas, plus la situation sera favorable."

En France, ce taux est passé de 3 à moins de 1 la semaine passée. En Allemagne, en revanche, le R0 est repassé au-dessus de 1, sans doute en raison des premières mesures de déconfinement. 

L’Allemagne a récemment assoupli son confinement : les commerces d’une surface inférieure à 800 mètres carrés ont été autorisés à rouvrir, de même que les concessionnaires automobiles et les marchands de cycles. Les écoles du pays vont également réaccueillir des élèves progressivement. Pour limiter la propagation du virus, le port du masque dans les commerces devient par ailleurs obligatoire mercredi 29 avril dans toute l’Allemagne.

“Alors que la classe politique allemande est de plus en plus divisée sur la vitesse à laquelle les mesures de distanciation sociale doivent être assouplies, la nouvelle d’une augmentation du taux de contagion sème la confusion” dans le pays, note Philip Oltermann, le correspondant du Guardian à Berlin.

Coronavirus : quel est le taux de reproduction du virus en Belgique ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous