# Beignets à la semoule

Cuisine d'époque conservée au Château de Louvignies  - Château de Louvignies ©

Cuisine d'époque conservée au Château de Louvignies - Château de Louvignies ©

Ingrédients

  • ½ livre de farine (250g)
  • Eau
  • 2 œufs
  • 1 càs de sucre en poudre (15g)
  • 1 verre à liqueur de rhum (20-25ml)
  • Sel
  • 1 l de lait
  • Vanille
  • Sucre
  • 9 càs de semoule (135g)
  • Beurre
  • Graisse pour friture

Préparation

Mettez dans un plat creux, une demi-livre de farine et délayez-la vivement et parfaitement avec de l’eau. Cela fait, ajoutez-y deux jaunes d’œufs, une cuillerée de sucre blanc en poudre, un verre à liqueur de rhum et une pincée de sel. Amalgamez bien le tout et laissez reposer un quart d’heure. Au moment de vous servir de la pâte, ajoutez-y les deux blancs d’œufs battus en neige. D’autre part, faites bouillir, après y avoir mis un peu de vanille et le sucre nécessaire, un litre de lait, et laissez-y tomber en pluie six cuillerées de semoule. Laissez cuire et fortement s’épaissir, en remuant sans cesse, puis versez le mélange sur un plat légèrement beurré, de manière qu’il ait à peu près l’épaisseur d’un doigt. Quand la semoule sera refroidie et bien solidifiée, vous en découperez des morceaux en carré et les tremperez dans la pâte. Faites frire les beignets d’un côté, puis de l’autre, dans la friture bouillante. Servez-les bien dorés, saupoudrés de sucre blanc. La friture doit être assez abondante pour que les beignets s’y trouvent à l’aise.

Almanach Bénard, 1917

 

Publicité