# Découvrez les petits plats de la Grande Guerre...

Dans le cadre des commémorations de la guerre 14-18, la RTBF présente une série de vidéos de recettes de cuisine sur le web « Saveurs des tranchées» présentée par Tatiana Silva et Carlo de Pascale

DÉCOUVREZ " SAVEURS DES TRANCHÉES " LES PETITS PLATS DE LA GRANDE GUERRE  - Tous droits réservés ©

DÉCOUVREZ " SAVEURS DES TRANCHÉES " LES PETITS PLATS DE LA GRANDE GUERRE - Tous droits réservés ©

Carlo et Tatiana ont relevé le défi de cuisiner comme en 14-18 ! Ils cuisineront des recettes issues de livres ou de manuscrits d’époque, afin de retrouver le goût d’antan, … non sans quelques surprises.

Destiné à la classe populaire ou à la bourgeoisie belge, ces livres et manuscrits expliquaient comment s’alimenter en tant de disette, comment conjuguer une alimentation économe, nutritive et savoureuse à la fois.

" Saveurs de tranchées " vous propose un vrai voyage culinaire à travers une période qui a bouleversé nos modes de vie et habitudes. Ce programme met en valeur un style de cuisine simple, traditionnel et familial, tout en présentant les recettes avec une touche de modernité et des astuces cuisine.

Voir toutes les recettes en vidéo

 

Les sources :

Manuscrit Madame Germaine Servais, 1918

Il s’agit du manuel personnel de Madame Germaine Olivier Servais, épouse du Directeur Général de la Société Métallurgique à Montignies-sur-Sambre. Elle a consigné dans son recueil les listes d’achats, les menus et les recettes de 1910 jusqu’aux années 1920.

Almanach Bénard, 1917. Et Tante Colinette, Le coin de la ménagère, 1917.

Ce sont des livres d’économie domestique qui illustrent les habitudes alimentaires imposées par la période de la guerre aux classes moyennes belges. Les recettes présentées par ces deux beaux témoignages parlent aux ménagères de l’importance du bon usage des aliments en période de pénurie Cependant, on trouve des mentions à de nombreux produits de ‘placard’ comme des épices (cannelle, vanille, muscade), des huiles, aux différents types de sucre (vanillé, cassonade) et encore chapelure.

L’Abbé Bergé. L’alimentation en temps de disette en temps de guerre, 1915

Dans son livre publié en 1915, l’abbé Berger souhaite apprendre aux masses les plus populaires la valeur nutritive des aliments et leur utilisation économique, sans perdre de vue l’importance de leur présentation, de leur odeur et de leur saveur

Juliette Patriarche
Publicité