# 100 ans de la Bataille de Passendale/Passchendaele 1917 : Une immense émotion à la Porte de Menin

Le monument jouxtant la Grand-Place de Ypres et portant les noms de 54.000 soldats portés disparus au front voit souvent les yeux de ses visiteurs se mouiller à l’évocation des heures terribles vécues par ces jeunes gens. Mais hier soir, l’émotion était amplifiée par le Centenaire du début de la bataille de Passendale, troisième bataille d’Ypres débutée le 31 juillet 1917 et qui fit près de 250.000 victimes côté alliés.

100 ans de la Bataille de Passendale: Une immense émotion à la Porte de Menin.  - Malex Azoug ©

100 ans de la Bataille de Passendale: Une immense émotion à la Porte de Menin. - Malex Azoug ©

Ce dimanche 30 juillet, en la présence de leurs Altesses Royales Philippe et Mathilde et du Duc et de la Duchesse de Cambridge, des centaines de descendants, des associations patriotiques et les autorités du pays étaient réunies à Ypres en souvenir des milliers de soldats sacrifiés au nom de la liberté lors d’un Last Post un peu spécial. Rappelons que le Last Post est cette cérémonie se tenant tous les soirs depuis 1928 pour se souvenir de tous ceux qui manquèrent à l’appel entre 1914 et 1918.

Le Duc de Cambridge a mis l’accent sur l’amitié belgo-britannique qui prévalait sur les champs de bataille il y a cent ans et sur les valeurs de courage et de solidarité entre ces hommes. Il a ppelé de ses vœux à la continuité de cette amitié internationale.  Le roi Philippe lui, s’est souvenu de ces soldats " venus de près, venus de loin " et qui connurent sur le sol belge, leurs derniers instants. " Notre terre devint leur terre " a-t-il déclaré devant une assistance émue, invitant les nouvelles générations à utiliser la liberté gagnée, grâce à leur sacrifice, pour se souvenir de ces soldats.

Des chorales et des moments musicaux ont ponctué les différents moments de recueillement avant que la partie protocolaire ne laisse place à un spectacle " son et lumière " organisé par la BBC. Ce spectacle d’envergure mélangeait harmonieusement interventions de narrateurs, d’acteurs et projections sur les murs de la Halle aux Draps d’Ypres. Ce bâtiment fut lourdement attaqué lors de la Grande Guerre.  

Ces projections intégraient des témoignages d’anciens de Passendale, aujourd’hui disparus, donnant aux spectateurs la mission de faire vivre leur mémoire.

Les commémorations se poursuivent aujourd’hui au cimetière de Tyne Cot où reposent plus de 10.000 soldats principalement britanniques ainsi qu’au Memorial Museum de Passendale. Un jardin du souvenir sera également inauguré par leurs Altesses Royales, rejointes aujourd’hui par le Prince de Galles. Différents évènements et cérémonies se tiendront tout au long de la période de commémoration de la bataille jusqu’en novembre.  

Traces et empreintes sur le sol belge

Il reste aujourd’hui encore des cicatrices dans le paysage, ainsi que des lieux de souvenir et de commémorations. Comme à Wijtschate, Ploegsteert, Zonnebeke, Dixmude, Nieuport, et le cimetière de Tyne Cot

Tyne Cote Cemetery, plus grand cimetière militaire du Commonwealth

C'est à Zonnebeke que l'on peut visiter le plus grand cimetière militaire du Commonwealth de par le monde. Le Tyne Cot Cemetery regroupe 11.956 soldats tombés dans la région en 14-18, dont 8.000 n'ont jamais pu être identifiés.

Marie Cappart
Publicité