C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 11:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Jordan: "Ils m'ont dit qu'ils allaient tellement me frapper que je ne pourrais plus jamais conduire"

Jordan: "Ils m'ont dit qu'ils allaient tellement me frapper que je ne pourrais plus jamais conduire"
Jordan: "Ils m'ont dit qu'ils allaient tellement me frapper que je ne pourrais plus jamais conduire" - © Tous droits réservés

À Aywaille, Jordan, 25 ans, handicapé, a vécu l'enfer vendredi soir. Après avoir fait une erreur de conduite, Jordan s'est arrêté sur le bord de la route pour s'excuser de sa manoeuvre. C'était sans compter sur la violence du couple de la voiture qui le suivait...

Jordan était en chaise roulante jusqu’à ses 18 ans, après une opération, il a pu remarcher avec des béquilles. Il a passé son permis et conduit une voiture automatique offerte par son père. Vendredi soir, vers 23h, Jordan tourne à droite, il croit avoir le temps de passer mais l’Opel Corsa qui vient de gauche a dû freiner sec. Le conducteur le poursuit sur 300m. Jordan s’arrête alors pour s’excuser. Le couple de l’Opel sort, crie " qu’il est un sale handicapé, les handicapés ne doivent pas conduire ". Monsieur frappe et madame aussi avec l’extincteur ! Un coup à la tempe. Jordan s’effondre. Sa famille lance un appel à témoins. Jordan a le nez cassé, son visage présente de nombreux hématomes et sa boucle d’oreille a été arrachée. Jordan est dans un sale état. Sa famille lance un appel à témoins.

Jordan nous racontait son calvaire de vendredi ce matin dans "C'est vous qui le dites".