CREG Scan : votre énergie au meilleur prix

Actuellement, il faut pouvoir prendre le temps de comparer pour pouvoir faire quelques économies. Et parmi les outils les plus utilisés pour comparer, il y a le comparatif des fournisseurs d'énergie, ce qui est plutôt pratique au moment de signer un nouveau contrat. Néanmoins, ce qui est souvent plus compliqué, c'est de comparer le contrat que vous avez signé il y a par exemple cinq ans avec les offres actuelles faites par votre fournisseur. En effet, la toute grande majorité des contrats de gaz et d'électricité signés il y a quelques années voire quelque mois n'existent plus tels quels aujourd'hui.

Face à ce constat, la CREG, qui est le régulateur fédéral de l'énergie, a réagi. Laurent Jacquet, directeur du contrôle des prix: "Un contrat dormant est un contrat qui n'apparaît plus dans les comparatifs tarifaires qu'on trouve jusqu'ici sur internet. C'est aussi un produit fixe qui a été souscrit par le client qui a le même nom mais qui a changé de version. Autrement dit, à chaque mois vous avez une version du produit avec un prix différent et pour les versions passées, on ne les voit plus dans les comparateurs existants. 
L'autre possibilité, c'est un contrat variable qui a été offert par le fournisseur et qu'il n'est plus possible de souscrire aujourd'hui. 75% des consommateurs, lorsqu'ils font une simulation sur des comparateurs existants ne voient pas le bon produit qui est vraiment le leur.

Notre comparateur s'appelle le "CREG Scan". Il permet de situer où se trouve le contrat du consommateur entre le prix le moins cher du marché et le prix le plus cher. C'est vraiment quelque-chose de nouveau, et même une première en Europe ! Il est utile pour le consommateur afin de répondre à la question qu'il se pose souvent : 'Est-ce qu'il faut que je change de contrat ou de fournisseur d'électricité et de gaz ?' 

Ce que l'on observe, c'est que la majorité des gens est plutôt localisée du côté des contrats les plus chers du marché. Il y a un réel potentiel d'économie significatif à réaliser. Pour un ménage, en ce qui concerne l'électricité, on est à peu près à 170 euros d'économies possibles entre le moins cher et le plus cher. Pour la facture de gaz, on est aux alentours de 200 euros par an.
Avec le Creg Scan, seule la composante énergie est concernée, car elle est en fait la seule sur laquelle le consommateur peut jouer puisque les taxes et la zone de distribution, elles sont fonction de la localisation. Et là, le consommateur ne peut rien y faire ..."
.