Mladenovic et Vesnina en demi-finales à Indian Wells

Kristina Mladenovic
Kristina Mladenovic - © CLIVE BRUNSKILL - AFP

Pour la première fois dans leur carrière, la Russe Elena Vesnina et la Française Kristina Mladenovic vont disputer vendredi une demi-finale d'un tournoi du calibre d'Indian Wells.

En dépit de leur différence d'âge, Vesnina, 30 ans, et Mladenovic, 23 ans, ont de nombreux points communs, à commencer par leur affrontement pour leur première demi-finale dans un WTA Premier Mandatory, les tournois les plus importants après ceux du Grand Chelem.

Pour en arriver là, les deux joueuses, dont les meilleurs résultats étaient jusqu'à peu obtenus en double, ont dû battre chacune une ancienne N.1 mondiale.

Vesnina a pris le meilleur sur l'Américaine Venus Williams 6-2, 4-6, 6-3 et Mladenovic a renversé la Danoise Caroline Wozniacki 3-6, 7-6 (7/4), 6-2

L'aînée des soeurs Williams a pourtant failli réussir un énième retournement de situation dont elle est la grande spécialiste.

Après un début de match catastrophique, l'Américaine de 36 ans a égalisé à un set partout et a pris d'entrée le service de Vesnina dans la troisième manche.

Mais la Russe, demi-finaliste à Wimbledon en 2016, a réagi aussitôt en remportant cinq des six jeux suivants.

Menée 5-2, Williams sauvait sur son service trois balles de match pour le plus grand plaisir des spectateurs d'Indian Wells et s'offrait six balles de break dans le jeu suivant, sans faire craquer Vesnina.

"Je suis très fière de moi, car j'étais mené 0-40 dans le dernier jeu et je me suis battu comme si c'était le dernier jeu de ma vie", a savouré la Russe qui compte deux titres à son palmarès.

Mladenovic aussi a mal débuté son quart de finale contre Wozniacki, mais elle a arraché le deuxième set au tie-break, avant de complètement subermerger la Danoise dans la manche décisive.

"J'ai retourné ce match en ma faveur en variant mon jeu. J'ai essayé de prolonger les échanges, de mettre des +slices+, de frapper plus fort, j'ai même ajouté du service-volée et ça a payé", a analysé la Française qui, après son premier titre en simple à Saint-Pétersbourg (Russie) en janvier et sa finale à Acapulco (Mexique) le mois dernier, va faire son entrée lundi dans le top 20 mondiale.

"C'est l'un des meilleurs résultats de ma carrière", s'est réjouie la 26e mondiale, qui avait atteint les quarts de finale de l'US Open 2015.

Si Vesnina mène par deux victoires à zéro au bilan de leurs confrontations, elle reste prudente: "Kristina réussit la meilleure saison de sa carrière, elle est en feu, mais moi aussi, cela va être un beau match", a estimé la Russe.

En finale la gagnante sera opposée à une cliente, la Tchèque Karolina Pliskova, N.3 mondiale et déjà lauréate de deux titres en 2017, ou la Russe Svetlana Kuznetsova (N.8), en pleine renaissance, 13 ans après le premier de ses deux titres du Grand Chelem (Roland Garros 2004).

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Tennis : les temps forts