Latvala devant Loeb, Neuville 7ème

La Ford Fiesta WRC de Jari-Matti Latvala
La Ford Fiesta WRC de Jari-Matti Latvala - AFP
Rédaction RTBF

Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta WRC) a remporté ce dimanche le Wales Rally, 10ème épreuve du Championnat WRC. Leader de l'épreuve depuis la 3ème spéciale, Latvala a devancé Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC) et son coéquipier Petter Solberg (Ford Fiesta WRC). Notre compatriote Thierry Neuville (Citroën DS3 WRC), auteur d'une course prudente, termine de son côté à la 7ème place.

Déjà vainqueur l'an passé, Jari-Matti Latvala a quasiment mené la course de bout en bout pour devancer Sébastien Loeb de 27''8, tandis que l'autre pilote Ford, le Norvégien Petter Solberg, complète le podium, à 0.9 seconde du pilote français.

Grâce à sa deuxième place, l'octuple champion du monde Sébastien Loeb a fait un grand pas vers une nouvelle couronne mondiale. En cas de victoire chez lui lors du Rallye d'Alsace, le Français sera assuré d'être sacré champion du monde pour la 9ème fois. Seul son coéquipier finlandais Mikko Hirvonen, 5ème du Wales Rally derrière Mads Ostberg (Ford Fiesta WRC), est encore mathématiquement en mesure de l'empêcher de remporter le titre.

Ce résultat empêche Citroën de décrocher d'ores et déjà le titre mondial des constructeurs, mais la marque aux chevrons devrait néanmoins être sacrée - tout comme Loeb chez les pilotes - à l'occasion du prochain rendez-vous, le Rallye de France, en Alsace (4 au 7 octobre).

Malgré un dernier baroud d'honneur dimanche, Loeb n'a jamais pu remonter le handicap causé par deux premières journées passées en retrait des Ford, plus à l'aise sur les terrains glissants des sous-bois et chemins de terre gallois.   

Il a revanche réussi à griller la politesse à Solberg, qui possédait plus de six secondes d'avance sur lui au matin.   

A l'entame de la dernière spéciale, la "Power Stage", Loeb avait déjà réussi à reprendre à l'arrachée la 2ème place à Solberg, pour un petit dixième de seconde d'écart !   

Latvala décroche ainsi la 7ème victoire de sa carrière, la 2ème cette saison après le rallye de Suède et permet surtout à Ford de retrouver le moral après cinq victoires consécutives de Loeb et une domination sans partage du constructeur français.

Notre compatriote Thierry Neuville a de son côté profité de l'abandon de l'Estonien Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) pour grappiller une place au classement de l'épreuve. Auteur d'une course prudente, le pilote du RACB National Team a parfaitement rempli la mission qui lui avait été confiée par la direction du Citroën Racing : apprendre, sans commettre d'erreurs.

 

C.L. avec AFP


Publicité