La Premier League empêche ses clubs de réussir en Europe, selon Mourinho

José Mourinho
José Mourinho - © PAUL ELLIS - AFP

Le calendrier de la Premier League est en partie responsable de la faible représentation des clubs anglais en quarts de finale des compétitions européennes et de la blessure de Paul Pogba, a jugé José Mourinho, l'entraîneur de Manchester United, qui affrontera Anderlecht en quarts de finale de l'Europa League.

"Dans chaque pays, on essaie de montrer un peu de soutien aux équipes engagées sur la scène européenne, ici, c'est difficile", a regretté Mourinho, après la victoire (1-0) contre Rostov et la qualification pour les quarts de finale de l'Europa League jeudi soir.

Cette saison, Leicester sera le seul représentant anglais en quart de finale de la Ligue des champions, alors que Manchester United sera le seul club de Premier League présent au même stade de l'Europa League.

En 2015, aucun club anglais n'avait passé les huitièmes de finale, tandis qu'en 2016, seul Manchester City avait réussi à passer le premier tour des play-offs avant de s'arrêter en demi-finale.

Des résultats médiocres vu la puissance financière de la Premier League, dus en partie aux organisateurs selon le Portugais: "Je crois qu'ils s'en foutent des équipes anglaises en Europe. Ils ont tout simplement d'autres intérêts."

"Au Portugal, toute équipe jouant en Europe joue le lundi d'après. Tout le monde fait ça. En Allemagne, on fait ça", a assuré Mourinho, alors que les "Red Devils", qui ont joué lundi soir contre Chelsea en Coupe d'Anleterre, rejouent dès dimanche midi en championnat contre Middlesbrough.

"Cela n'a aucun sens (de ne pas aménager le calendrier). C'est juste du bon sens. A moins qu'ils ne soient contents avec un seul club anglais en Europa League et en Ligue des champions. Mais je pense que nous sommes assez bons pour en avoir plus", a jugé Mourinho.

En Belgique, les clubs engagés en Europa League sont également favorables à des rencontres de championnat le lundi.

Mourinho estime en outre que la blessure de Pogba était le résultat du programme infernal de ManU avec déjà 47 matches officiels cette saison.

"Bien sûr, c'est évident que c'est l'accumulation de fatigue" qui a causé la blessure de Pogba aux ischio-jambiers et son absence pour environ trois semaines. Le milieu français a joué 41 matches cette saison.

"Paul en paye le prix", a insisté Mourinho, qualifiant pourtant son joueur de "monstre physique".

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Premier League et FA Cup