Hazard-Leekens : l'incompréhension ?

Georges Leekens et Eden Hazard
Georges Leekens et Eden Hazard - © Belga
Rédaction RTBF

La suspension d'Eden Hazard, ce n'est finalement rien d'autre que l'aboutissement d'un long processus. Manque d'envie à l'entraînement, négligence des tâches défensives en match, ce sont autant d'éléments qui ont vite agacé Georges Leekens.

Le sélectionneur national a stigmatisé les manquements d'Eden Hazard en terme d'attitude. Il y a un an au Kazakhstan, Georges Leekens avait déjà fait une sérieuse mise au point. Leekens disait ainsi à l'époque : "Il doit bien gérer sa carrière. C'est un garçon qui dit maintenant qu'il n'aime pas de travailler. C'est un boulot fantastique d'être footballeur. Merci Dieu que tu m'as donné cette qualité. C'est à lui de se remettre en question".

Une remise en question que Leekens n'a pas constatée. Bien au contraire, en quittant l'enceinte du stade avant la fin du match contre la Turquie, Hazard s'est littéralement mis hors-jeu. Cet écart méritait une sanction. Reste à savoir si celle-ci n'est pas exagérée et si elle ne risque pas d'entraîner un effet pervers. Georges Leekens ne craint pas que le meneur de jeu lillois claque la porte de l'équipe nationale. "Il est assez malin et intelligent pour faire ce qu'il doit faire. Il doit répondre sur le terrain. Moi, je ne suis pas responsable pour un joueur mais 30 joueurs" souligne ainsi le coach des Diables Rouges.

Aux yeux de Georges Leekens, Eden Hazard est un joueur parmi d'autres en Belgique. Un statut qui tranche avec celui qui est le sien en France. Il y a quelques semaines, son entraîneur à Lille, Rudi Garcia, avait déclaré qu'il fallait être aveugle pour se passer d'un tel talent.


"C'est un phénomène Eden. Il est très vif d'esprit, il a une intelligence de situation qui est extraordinaire. C'est un gamin qui est très mature et qui a le sens des relations. Cela fait beaucoup de qualités mais on va tout faire pour qu'il progresse et pour cela, il faut être très exigeant avec lui et il le sait" affirmait donc l'entraîneur d'Eden au LOSC.

Des compliments qu'Eden Hazard avait retourné à son coach. C'était juste avant le match contre la Turquie en juin 2011. "Rudi Garcia est un coach avec lequel je travaille toute l'année. Il sait comment je joue, il sait comment je suis au quotidien. Il me connaît mieux qu'en sélection".

Incompréhension, divergences de vue, la relation entre Hazard et Leekens était partie sur des bases troubles. Elle a mené à la séparation. Provisoire ou définitive ? L'avenir nous le dira.

M.Jous


Les Diables en vidéos




+ de vidéos