Philippe Gilbert, qui se sent déjà chez lui chez Quick.Step, veut remporter un monument en 2017

Philippe Gilbert et ses coéquipiers
Philippe Gilbert et ses coéquipiers - © BrakeThrough Media

Philippe Gilbert, 34 ans, a déclaré se sentir déjà comme chez lui dans sa nouvelle formation Quick.Step Floors. "Pas de difficulté à m'intégrer", a-t-il confié lors de la présentation de son équipe ce mercredi à Courtrai. Après cinq saisons passées chez BMC, Gilbert a rejoint l'équipe de Patrick Lefevere et veut prouver qu'il est toujours dans le coup.

"Il m'a fallu peu d'efforts pour m'intégrer dans l'équipe", a déclaré Gilbert. "Je connaissais déjà beaucoup de coureurs et de membres du staff. Dès mon premier entraînement, je me suis senti accueilli. Je suis impatient de rouler pour cette équipe. Tout est très professionnel ici, mais cela ne nous empêche pas de travailler dans la bonne humeur. On prend plaisir à rouler pour l'équipe".

Le coureur offensif qu'est Philippe Gilbert aime la manière dont court l'équipe de Patrick Lefevere. "Ils n'attendent jamais, ils prennent sans arrêt leurs responsabilités en main. Attaquer, c'est leur devise et ça me convient parfaitement. Nous avons quelques semaines d'entraînement derrière le dos désormais et je suis impatient de débuter la saison. Ce n'est pas comme si je me sentais néo-pro, mais je dois admettre que je prends de plus en plus de plaisir et je me rends compte chaque année à quel point j'aime ça et je veux le faire ressentir".

Il aurait normalement dû débuter sa saison au Tour du Qatar, mais après l'annulation de l'épreuve pour raisons financières, Gilbert participera au Tour de Valence qui se déroulera du 1er au 5 février. "C'est dommage qu'il n'y ait pas de Tour du Qatar cette saison, mais on ne sait rien y faire. L'équipe dévoilera le reste du programme plus tard."

L'ambition de Gilbert reste grande. "Je veux remporter une classique, un monument", a encore ajouté l'ancien vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, de l'Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne. "En 2015 et 2016, je n'ai pas remporté la moindre classique. Il est donc temps de regoûter au succès en 2017", a encore ajouté le champion de Belgique en titre.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Cyclisme