Aller directement au contenu principal

Boonen sacré Roi des pavés à Roubaix

CYCLISME | dimanche 8 avril 2012 à 16h14

  • Tom Boonen a remporté Paris-Roubaix avec la manière et au terme d'un superbe exercice en solo de 53km. C'est sa septième victoire sur une grande Classique pavée, un record qui fait de lui le Roi de la discipline.

    Douze coureurs veulent à tout prix être les premiers à tâter du pavé et s'échappent. On y retrouve notamment trois Belges: Guillaume Van Keirsbulck (Bel, Omega Pharma-Quick Step) équipier de Tom Boonen, Kenny Dehaes (Bel, Lotto-Belisol) et Frederik Veuchelen (Bel, Vacansoleil).

    Comme à l'habitude, la course démarre réellement dans la Trouée d'Arenberg. Les échappés s'engouffrent mais une chute de Grischa Janorschke (All, Netapp) en début de secteur vient perturber le groupe. Derrière, le peloton arrive très rapidement avec les équipiers de Tom Boonen (Bel, Omega Pharma-Quick Step) en tête. A la sortie d'Arenberg, les favoris sont tous passés sans problème.   

    A plus de 70 km de l'arrivée, Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky) et Alessandro Ballan (Ita, BMC) tentent déjà un coup et s'isolent du groupe des favoris, les Omega Pharma-Quick Step sont obligés de travailler et reviennent grâce à un tout gros travail de Gert Steegmans (Bel, Omega Pharma-Quick Step).

    Boonen tente un coup "à la Cancellara" à 53km de l'arrivée

    A 50 km, dans le secteur d'Orchies, Sylvain Chavanel (Bel, Omega Pharma-Quick Step) est victime d'un ennui mécanique. Au même moment, Tom Boonen accélère et prend Filippo Pozzato (Ita, Farnese-Vini), Alessandro Ballan (Ita, BMC) et son équipier Niki Terpstra (P-B, Omega Pharma-Quick Step) dans sa roue. Pozzato et Ballan font l'erreur de se regarder et laissent filer Boonen et Terpstra, en duo.

    Mais dans le secteur pavés qui suit, Terpstra ne peut plus suivre la cadence imprimée par Tornado Tom, il lâche. A 53km du final, Boonen est seul en tête avec une trentaine de secondes d'avance. Derrière, Filippo Pozzato chute pour la deuxième fois depuis le début de la course, sa course est terminée.

    Tom Boonen entame une lutte contre l'équipe Sky qui tente de ramener ses leaders sur le Belge. L'écart n'augmente pas énormément mais au fil des pavés, Tom creuse pour arriver à la minute d'avance à plus ou moins 30 km de la ligne.  

    Au moment d'aborder le Carrefour de l'Arbre, Tom Boonen a 1'20'' d'avance sur le groupe des poursuivants où Lars Boom (P-B, Rabobank) se détache mais il n'atteindra jamais le coureur de Patrick Lefevere.  

    Personne en fait ne peut revenir sur Tommeke, il peut savourer et entrer seul sur le Vélodrome de Roubaix pour recevoir l'ovation du public. A une vitesse moyenne de 43,48 km/h, il remporte son quatrième Paris-Roubaix et égale Roger De Vlaeminck. Il réalise aussi un quadruplé inédit: Grand Prix de l'E3, Gand-Wevelgem, Tour des Flandres, Paris-Roubaix.

    Après la ligne, Tom a déclaré que de ses quatre victoires, celle de cette année était "la plus belle".

    Paris-Roubaix 2012

    1. Tom BOONEN (Bel) Omega Pharma-Quick Step  
    2. Sébastien TURGOT (Fra) Europcar à 1'39''
    3. Alessandro BALLAN (Ita) BMC à 1'39''
    4. Juan Antonio FLECHA (Esp) Team Sky à 1'39''
    5. Niki TERPSTRA (P-B) Omega Pharma-Quick Step à 1'39''
    6. Lars BOOM (P-B) Rabobank à 1'43''
    7. Matteo TOSATTO (Ita) Saxo Bank à 3'31''
    8. Mathew HAYMAN (Aus) Team Sky à 3'31''
    9. Johan VANSUMMEREN (Bel) Garmin-Barracuda à 3'31''
    10. Maarten WYNANTS (Bel) Rabobank à 3'31''

    J.Helguers

    Voir

    Derniers commentaires

  • Vidéo précédente

    Page spéciale Paris-Roubaix (Succès de Tom Boonen)

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Page spéciale Paris-Roubaix (Succès de Tom Boonen)

    • Cyclisme : Paris - Roubaix

      Classique d'un autre âge avec ses tronçons pavés au nom évocateur, Paris-Roubaix est une course extraordinaire. Elle peut tout à la fois couronné un homme fort, un spécialiste ou un outsider. Ces dernières années, la palmarès de l'épreuve française témoigne à souhait de cette diversité des vainqueurs potentiels. Rodrigo Beenkens et Cédric Vasseur se préparent en tout cas à plusieurs heures de direct avec quelques fiches à l'appui. Qui connaissait vraiment Johan Vansummeren, le Belge lauréat de l'an dernier. Commentaires de Rodrigo Beenkens et Cédric Vasseur. Début de la course sur la Deux.

    • Cliquez pour visionner

      La victoire de Boonen sur Paris-Roubaix 2012

    • Cliquez pour visionner

      Sonore Tom Boonen

    • Cliquez pour visionner

      Le podium de Paris-Roubaix 2012

    • Cliquez pour visionner

      La double attaque Boonen-Terpstra

    • Cliquez pour visionner

      La traversée de la Trouée d'Arenberg

    • Cliquez pour visionner

      La grosse chute de Janorschke dans Arenberg

  • Tom Boonen fête son quatrième succès sur PAris-Roubaix
    Image précédente

    Tom Boonen fête son quatrième succès sur PAris-Roubaix

    Belga
    Image suivante
    • Tom Boonen fête son quatrième succès sur PAris-Roubaix

      Tom Boonen fête son quatrième succès sur PAris-Roubaix

LIVECENTER

  • Mondiaux de cyclisme : clm par équipes

    dimanche 21 septembre 2014 - 14h00

    Prévenez-moi
    25 j. 03:14:32
  • Mondiaux de cyclisme : clm individuels

    mercredi 24 septembre 2014 - 15h00

    Prévenez-moi
    28 j. 04:14:32
  • Mondiaux de cyclisme : La course en ligne

    dimanche 28 septembre 2014 - 10h00

    Prévenez-moi
    31 j. 23:14:32
  • Mondiaux de cyclisme : La course en ligne

    dimanche 28 septembre 2014 - 13h35

    Prévenez-moi
    32 j. 02:49:32
Voir les prochains directs

Les plus populaires Cyclisme