Aller directement au contenu principal

Charlotte se rebiffe et domine Orlando

BASKET | mercredi 7 mars 2012 à 9h59

  • Avec à peine 4 succès en 35 rencontres, la franchise NBA des Charlotte Bobcats est de loin la plus mauvaise de la grande Ligue. Pourtant, mardi, l'équipe dont le propriétaire est un certain Michael Jordan a donné la leçon sans discussion 100-84 aux Orlando Magic, 3e dans la Conférence Est. C'est Corey Maggette qui est à la base de ce 5e, et plus important, succès des Bobcats cette saison.

    Pourtant, le Magic avait tout en mains puisqu'il menait de 20 points dans le 2e quart-temps (17-37) avant de sombrer. Dans le même temps, Charlotte se rebiffait après l'expulsion dès le 2e quart de son coach Paul Silas pour deux fautes techniques. Sous la conduite de son fils et adjoint, Stephen Silas, l'équipe retrouva son adresse (57% lors des trois dernières périodes). A titre individuel, le pivot rookie congolais des Bobcats, originaire de Lubumbashi, Bismack Biyombo s'est hissé à la hauteur du All Star adverse Dwight Howard, en cumulant 10 points, 15 rebonds et 7 contres. A noter que Boris Diaw a été écarté de l'effectif des Bobcats.

    Autre surprise de la soirée, la défaite des Los Angeles Lakers 88-85 après prolongation à Detroit, une autre franchise qui ne jouera pas les play-offs. Kobe Bryant (22 points) avait arraché de justesse le droit à la prolongation, mais la star de la soirée fut l'arrière des Pistons Rodney Stuckey qui a inscrit 34 points faisant oublier du coup les 30 points, record de la saison, du pivot All Star des Lakers Andrew Bynum.

    Auteur dimanche de 57 points, meilleur total de la saison en NBA, le meneur de New Jersey Deron Williams en a marqué 41 de moins mardi face à Miami. La redoutable défense du Heat n'a d'ailleurs aucune peine à limiter l'attaque de New Jersey à 78 points alors que son attaque en inscrivant 108. Au repos, les choses étaient entendues (64-37) et les vedettes locales LeBron James (21 points à du 9/11), Chris Bosh (20 pts, 9/14) et Dwayne Wade 13 points (6/8, en 14 minutes) ont pu se reposer. Le Heat restait sur deux défaites.

    Dallas demeure une bête noire pour New York. Les champions en titre ont remporté 18 de leurs 21 dernières confrontations face aux Knicks. Mardi, les Mavs ont gagné 95-85 dans la foulée des 28 points de Dirk Nowitzki qui a été le grand artisan de la brillante fin de match des Texans. Mené 77-78, Dallas a réussi un 14-0 dans lequel le meilleur joueur européen a pris 9 points à son compte. Du côté de New York, Jeremy Lin a aligné 14 points et 7 assists, Amare Stoudemire a marqué 26 points mais Carmelo Anthony n'a pu rentrer que 2 de ses 12 envois (6 points).

    Boston, au complet, va mieux. Les Celtics ont aligné un 5e succès de rang. Ils ont battu en prolongation Houston 97-92. Paul Pierce a inscrit 7 de ces 30 points dans ces cinq minutes de jeu supplémentaires qui ont abouti à un 4e défaite consécutive des Rockets.


    Belga
    Voir
  • Charlotte se rebiffe et domine Orlando
    Image précédente

    Charlotte se rebiffe et domine Orlando

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Charlotte se rebiffe et domine Orlando

      Charlotte se rebiffe et domine Orlando