La fusion entre le Stade Français et le Racing 92 n'aura pas lieu

Dimitri Szarzewski, joueur du Racing 92 et Pascal Papé, joueur du Stade Français
Dimitri Szarzewski, joueur du Racing 92 et Pascal Papé, joueur du Stade Français - © Tous droits réservés

La fusion avec le Stade Français, qui a créé de nombreux remous dans le rugby français depuis son annonce lundi, "n'aura pas lieu", a annoncé dimanche le président du Racing 92, Jacky Lorenzetti.

"Je renonce au rapprochement avec le Stade Français Paris, en accord avec Thomas Savare (président du Stade Français, ndlr), la fusion n'aura donc pas lieu", écrit Lorenzetti dans un communiqué.

"J'ai entendu et compris les fortes réticences qu'a soulevé ce beau projet d'union. En tout état de cause, les conditions sociales, politiques, culturelles, humaines, sportives ne sont pas remplies. Peut-être avons-nous eu raison trop tôt, l'avenir nous le dira ..." ajoute-t-il.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Rugby