Le français recule au profit de langues régionales en Afrique Sub-Saharienne !

Le 16e Sommet de la Francophonie a lieu à Madagascar du 22 au 27 novembre
3 images
Le 16e Sommet de la Francophonie a lieu à Madagascar du 22 au 27 novembre - © Tous droits réservés

La Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) lance un cri d’alarme sur le risque d'un génocide au Burundi.

Dans un rapport de 200 pages, elle dénonce les exactions commises par le régime de Pierre Nkurunziza.

Découvrez ici ce document

Analyse de ce rapport avec Françoise Wallemacq.
Interview de Florent Geel, responsable du bureau Afrique FIDH, par France Inter.
Interview de Pacifique Ninahazwe, responsable d’une ONG des droits de l'homme.

Ecoutez...

La revue de presse de Nicolas Vandenschrick

Une enquête de Mail and Guardian sur les diamants du sang montre que le trafic des pierres précieuses en Centrafrique et dans les villes frontalières de l'Est du Cameroun prend de l'ampleur.

Le français recule au profit de langues régionales en Afrique Sub-Saharienne !

A Dakar, au Sénégal par exemple, le français recule au profit du Wolof dans l’enseignement ou les médias. Ce n'est pas sans conséquences sur la vie quotidienne. Vous entendrez le reportage d’Aurélie Fontaine.

Mais le phénomène s’observe aussi dans d’autres pays du continent. Les explications sont multiples : manque de moyens dans l’enseignement, intervention politique au profit de l’arabe, présence de l’anglais dans les affaires ou réactions identitaires…

On en parle avec Michel Francard, professeur de linguistique à l’UCL.

Nous serons aussi à Madagascar, à Antananarivo, là où se tient le 16ème sommet de la Francophonie, les 26 et 27 novembre. Avec notre correspondante Sarah Tetaud, nous verrons si cet événement constitue une victoire après une longue crise politique et ce que la population peut en tirer.

Patrice Lumumba n'est pas mort !

Il reste dans la mémoire collective, notamment avec ces peintures populaires à découvrir dans l’exposition 'Congo Art Works' à Bozar, à Bruxelles, jusqu’au 22 janvier.

Vous entendrez le commissaire de l'exposition, Sammy Baloji.

 

_____________________________________