RTBF La Première - Par Ouï-dire

Aller directement au contenu principal

Par Ouï-dire

Par Ouï-dire

Présentation: Pascale TISON


Des histoires ciselées par le son, des récits, des entretiens, des lieux qui parlent pour nous : Par Ouï-dire se met au service de vos oreilles pour vous emmener au bout et au bord de la confidence.



Les thématiques proposées par Pascale Tison : Lundi, Fiction-Documentaires – Mardi, Archives – Mercredi, Rencontres – Jeudi, Arts Plastiques – Vendredi, Ces lieux nous parlent.



Et découvrez ou redécouvrez le meilleur de Par Ouï-dire dans notre espace web dédié à la création sonore : Pardelà les ondesUne invitation à la découverte de trésors acoustiques : des documentaires, des fictions, des séries, des grands entretiens et des reportages. Promenez-vous, montez le son, fermez les yeux et ouvrez grand vos oreilles... vous allez être conquis !



 

Pas d'émission pour ce jour.

  • Emission du 25/07 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    "Shakespeare m'inspire! "

    Disparu il y a 400 ans, en mai 1616, Shakespeare ne cesse de nous hanter.
    Nous revisitons certains des monologues dits par des acteurs qui ont déjà joué les pièces en titres.
    Hamlet par Karim Barras, Ophélie par Fanny Mark, le roi Lear par Christian Crahay, Lady Macbeth par Mireille Bailly, Anne-Claire et Isabelle Wéry .. sont avec nous au coeur d'une seule histoire mémorielle qui déroule cris et confidences au sein d'un récit recomposé.

    Une proposition de Pascale Tison et Jeanne Cousseau
  • Emission du 26/07 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    Charlie Chaplin : Du rire aux larmes, une série en 7 épisodes chaque mardi jusqu'au 23 août

    Episode 3 La tragicomédie
    Quel est le génie de Chaplin ? Probablement, le mélange du tragique et du comique, sa manière de travailler sans scénario, son invention des gags et l'élément fondamental qui reste essentiel à Charlot : le détournement des objets !
    Avec la participation exceptionnelle de son fils, Michael Chaplin et de son petit- fils, Charly Sistovaris
    Avec les spécialistes de l'œuvre de Chaplin : Adolphe Nysenholc, Francis Bordat, Serge Bromberg

    Une série réalisée par Cécile Poss
  • Emission du 27/07 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    L'autre Simenon entrevu avec Patrick Roegiers, première partie

    Patrick Roegiers avec « L'autre Simenon « ( publié chez Grasset) met en vis-à-vis deux frères, Georges et Christian Simenon.

    Le cadet, Christian, le préféré de la mère, sera séduit par les sirènes du rexisme. Fasciné par Léon Degrelle, il participera à l'effroyable tuerie de Courcelles, où des otages, par revanche, sont massacrés un à un, au petit matin en 1944. Christian, le fasciste, n'a pas de psychologie dans le dernier roman de Patrick Roegiers.

    Mais c'est le frère, l'écrivain célèbre et célébré qui, dans ce face à face, est remis à une autre place, celle de l'antisémite d'avant-guerre, de l'homme couard et peu généreux en temps de guerre alors que plusieurs romans sont adaptés au cinéma pendant la même période sous contrôle allemand.

    Un livre tout en fureur qui gronde comme un orage, un entretien criblé d'archives, de Degrelle à André Gide en passant par quelques frères ennemis comme ceux que Georges Simenon met en scène dans l'unique roman où il évoque un frère, « Le Fond de la Bouteille ».

    Réalisation : Pascale Tison
  • Emission du 28/07 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    MY BODY IS A CAGE
    Exposition du [mac] Marseille au MAC's Grand-Hornu
    Jusqu'au 25 septembre

    Place¿e sous le commissariat de Denis Gielen, la manisfestation rassemble un choix d'œuvres abordant le the`me du corps humain qui occupe, comme vous le savez, une place centrale dans la cre¿ation contemporaine depuis les anne¿es 1960.
    Cette exposition de¿veloppe l'ide¿e d'un « corps-cage » susceptible a` la fois de prote¿ger et d'emprisonner nos existences. C'est, avec Giuseppe Penone ou Yves Klein, l'image anatomique d'un corps de¿fini par ses parties et ses diffe¿rents organes sensoriels ; avec Arnulf Rainer ou Dieter Appelt, l'aspect physionomique du masque qui cache ou trahit nos sentiments ; avec Bruce Nauman, la danse qui expose le corps dans sa forme dynamique a` travers la re¿pe¿tition de gestes ; enfin avec Bernard Bazile ou Jimmie Durham, la posture physique qui te¿moigne des rapports de force entre nos de¿sirs et les contraintes, d'ordre moral ou politique, du monde qui nous entoure.

    Touchant a` toutes les disciplines classiques de la cre¿ation (peinture, sculpture ou photographie), ce rendez-vous est e¿galement l'occasion de faire l'expe¿rience de plusieurs dispositifs mettant en sce`ne des « images projete¿es » : diapositives perfore¿es de Carsten Ho¿ller, film 16 mm de Jana Sterbak, poupe¿e vide¿o de Tony Oursler, carrousel Kodak de Nan Goldin, ou encore double projection vide¿o de Francesco Finizio.
    Elle met e¿galement a` l'honneur quelques artistes du sud de la France qui sont tanto^t des acteurs cle¿s de l'histoire de l'art, comme Yves Klein ou Ce¿sar, tanto^t des repre¿sentants de la sce`ne contemporaine marseillaise, comme Lionel Scoccimaro ou Miche`le Sylvander.

    Une réalisation de Thierry Genicot, avec le soutien du service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
    Photo : Le Seul Etat de mes Idees (c)Jean-Michel Alberola
  • Emission du 29/07 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    Du côté de nulle part, de Kaye Mortley

    En Australie, le nom de cette ville est synonyme de « début de nulle part ».
    Bourke est une ville située à mille kilomètres de la côte Est de la Nouvelle-Galles du Sud. Une petite ville de campagne comme d'autres. Derrière la ville (dans son dos) pendant des milliers de kilomètres jusqu'à la côte Ouest, jusqu'à l'océan indien: rien. Ce qu'on appelle "rien"... Mais, en fait, c'est quoi, "rien"? Avant il y avait des tribus, des langues, des cultures aborigènes. Pour l'aborigène australien, se déplacer dans ce qui nous semble un désert, c'est se déplacer dans sa propre histoire...

    Mais on connaît l'histoire. Elle ressemble à tant d'autres. Invasion...... guerres... massacres. Les premiers habitants, délogés de leurs terres, deviennent des réfugiés dans leur propre pays. Ils migrent vers la ville. Perdent culture et langue sur le chemin.
    Des villes comme Bourke, il y en a beaucoup en Australie. Et dans le monde.

    Avec Phil Sullivan, Phil Naden, David Pheeny et Jack, Brendan, Shane, Craig, Richard, Sue, Robbie, Don, des lycéens, des écoliers et d'autres habitants et passants de Bourke
    Voix: Elsa Hourcade, Marcel Mankita et Chloé
    Mixage : Pierre Devalet
    Prise de son : Alain Joubert, Jean Michel Bernot
    Un projet soutenu par Du côté des ondes, une coproduction de Par Ouï-dire, La Première et Sur les Docks, France-Culture.
  • Emission du 01/08 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    L'inondation de Maxime Coton

    En novembre 1914, Hendrik Geeraert, simple éclusier à Nieuport, entrait dans l'Histoire. Il inondait la région environnant l'écluse dont il était responsable et stoppait du même coup l'invasion allemande jusqu'à la fin de la guerre.

    C'est la trame d'histoire sur laquelle Maxime Coton greffe sa fiction. Un siècle plus tard, un éclusier, devenu fou, perpétue le même geste et réveille le fantôme de Geeraert. Licencié pour faute grave, il se balade avec son fils le long des berges inondées. Un univers d'eau et de folie, servi par les comédiens Pierre Sartenaer et Alexandre Trocki. Une création sonore de Felix Blume. Une musique de Tom Bourgeois avec Thibault Dille à l'accordéon. La réalisation est signée Maxime Coton.

    Avec le soutien du Fonds d'aide à la Création radiophonique
  • Emission du 02/08 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    Charlie Chaplin : Du rire aux larmes

    Episode 4 : Le tournant
    En 1927-28, le cinéma parlant apparaît : comment Chaplin va-t-il gérer ce tournant ? Pour lui dont le jeu est basé sur la pantomime, le parlant est au départ une catastrophe. Chaplin est convaincu que Charlot est mort...

    Une réalisation de Cécile Poss
  • Emission du 03/08 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    L'autre Simenon, entrevu avec Patrick Roegiers, deuxième partie

    Patrick Roegiers avec L'autre Simenon (publié chez Grasset) met en vis-à-vis deux frères, Georges et Christian Simenon.
    Le cadet, Christian, le préféré de la mère, sera séduit par les sirènes du rexisme. Fasciné par Léon Degrelle, il participera à l'effroyable tuerie de Courcelles, où des otages, par revanche, sont massacrés un à un.

    « Christian ne s'explique pas sans Georges, et vice versa ». Le père de Maigret a continué de publier sous l'Occupation ; il a travaillé avec la société de production Continental-films, fondée par Joseph Goebbels ; il a appris l'allemand et reçu chez lui des officiers du Reich. A-t-il vraiment collaboré ? Non, plutôt profité de la situation, comme tant d'autres à l'époque. A-t-il influencé son frère ? La correspondance entre les deux hommes aurait pu le révéler... mais elle a disparu.

    Le commissaire Maigret aurait adoré cette intrigue.

    Réalisation: Pascale Tison
  • Emission du 04/08 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    Corps, rythme, transmission et métamorphoses...

    Le point de départ : la peinture, mais dans la peinture il y a rythme...
    C'est ce qu'enseignera Fernand Schirren du travail de son père, Ferdinand (le peintre fauviste brabançon) aux étudiants de Mudra, l'école fondée à Bruxelles en 1970 par le chorégraphe Maurice Béjart.
    Pour l'évoquer, des voix de chorégraphes sortis de l'école et en particulier, celle de Dominique Genevois, auteure de l'ouvrage `Mudra 103 rue Bara', paru aux éditions Contredanse.
    Il y sera aussi question de l'ouvrage paru aux mêmes éditions et intitulé : `Vers un corps conscient. La discipline du mouvement authentique', de Janet Adler.

    Une réalisation de Thierry Genicot, soutenue par le service des Arts Plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Emission du 05/08 - 22:00

    Par Ouï-Dire

    La Biennale de Venise, 1/2

    Voyage dans le Monde et en particulier dans le monde de l'architecture, à l'honneur à la Biennale de Venise jusqu'à fin novembre...
    Thierry Genicot nous invite à découvrir quelques pavillons (hormis celui de la Belgique qu'il visitera le 2 septembre dans le second volet de l'émission).
    Sous l'intitulé les `Nouvelles du front', l'architecte chilien Alejandro Aravena, le commissaire de la 15e Biennale d'Architecture de Venise, donne le ton...
    Le thème étant « Comment les architectes peuvent-ils améliorer la vie quotidienne ? ».

Articles liés

  • Dallas, ton univers...

    Dallas, ton univers...30/06 - 13:05 1

    Pourquoi s'intéresser à Dallas aujourd'hui ? Enclavée sur une plaine déserte au nord du Texas, la ville de George W. Bush et de l'assassinat de Kennedy peut sembler bien loin du reste du monde...
  • Enfin mort, de Caroline Lamarche

    Enfin mort, de Caroline Lamarche23/06 - 17:27 1

    Querelle, fugue, drame ou retrouvailles ? Chacun a sa version des faits... Un frère et une sœur s’expriment tour à tour.
  • Lettre à Zelda Zonk

    Lettre à Zelda Zonk31/05 - 14:30 11

    Elle aurait eu 90 ans ce 1er juin. Elle, la plus belle femme du monde, en tout cas la plus désirée. Marylin Monroe nous hante encore.
  • Yehudi Menuhin aurait eu 100 ans

    Yehudi Menuhin aurait eu 100 ans30/05 - 17:32 2

    L'occasion pour Cécile Poss de dresser le portrait, en deux épisodes, de l’un des plus grands violonistes du XXe siècle. 
  • Piano, un essai radiophonique de Jean-Guy Coulange

    Piano, un essai radiophonique de Jean-Guy Coulange27/05 - 10:43 1

    "C’était dans les années 80, à Montpellier, je suis entré dans un club de jazz, un quartet jouait. Une fois habitué à l’obscurité, je me suis concentré sur la musique, puis, progressivement, comme une caméra qui s’avance, sur la petite scène, jusqu’au piano. Stéphan Oliva jouait. Je ne me souviens plus du morceau, je me souviens...
Plus d'articles

Commentaires

  • de lejean Bonjour En vu d’améliorer la situation des personnes en difficulté ou rejetées par la banque, j’ai décidé de leur venir en aide en leur faisant des financement à longue duré ; donc si vous été en besoin, n'hésitez pas à me contacter pour plus d’information veuillez nous écrire pour vos prêts personnels: mmelejean@gmail.com ou mmelejean@yahoo.commmelejean@yahoo.

    24-06-2016 13:50 | Répondre

  • de viocard12 offre de prêt entre particulier sérieux et rapide Nous somme un groupe de particulier disposant d’un capital qui servira à octroyer des crédits entre particulier aux personnes en difficultés financières et capable de rembourser la somme emprunter. nos conditions de prêt sont simples et bien déterminées.notre prêt commence de 5.000€ avec un taux de 2% l'an de réduction et les échéances seront fixées selon votre budget. si vous êtes intéressé ou si vous avez des projets vous pouvez nous joindre sur cet email:vicardmichel@gmail.com

    20-06-2016 15:17 | Répondre

  • de katia nadia Bonjour Monsieur/Madame Mon objectif est de renforcer de manière significative la base économique de toutes personnes morale et physique pratiquants des activités génératrices de revenue à travers l'octroi de crédit et de micro finance Je suis une Prêteuse particulière qui s'engage à vous aider financièrement quelque soit votre problème pourvu que vous soyez solvable. Pourquoi attendre alors Écrivez moi je suis entièrement a votre disposition. veuillez me confirmer votre demande de prêt me contacter par mail : katianadiaanita@outlook.fr En vous remerciant , respectueusement Mme, Katia Nadia Anita

    16-06-2016 18:33 | Répondre

Signaler un abus

Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
1000 caractères max
1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.