Aller directement au contenu principal

Axel Kahn : "On ne peut pas être humain seul, il faut s'embraser, se co-embraser et se co-embrasser avec un autre humain"

05 juillet 2016, 10:04 | eja
.  - Tous droits réservés ©

. - Tous droits réservés ©

  • PODCAST - Axel Kahn

Rencontre avec le scientifique, médecin généticien et essayiste français Axel Kahn pour son livre "Être humain, pleinement" (Stock).

Dewi et Eka sont de vraies jumelles nées dans la province sud du Kalimantan, à Bornéo. La première est sauvée d'un effroyable incendie dans lequel tout le monde pense qu'a péri Eka. En fait, cette dernière a été récupérée par une femelle orang-outan qui l'élèvera. Dewi, elle, sera l'une des femmes les plus brillantes de sa génération, et recevra le prix Nobel de physiologie et médecine. Eka, quant à elle, bien que recueillie dans une société humaine à dix ans, restera une enfant sauvage souffrant d'un grave retard mental.

Elle mourra misérablement. Les deux soeurs ont pourtant les mêmes gènes. Comment Dewi a-t-elle pu développer les outils d'un brillant épanouissement pleinement humain, quelles en furent les étapes et les conditions ? Pourquoi tout cela n'a-t-il pu s'enclencher chez Eka ?
 

Voir

Commentaires

Soyez le premier à commenter ce sujet !

Faire un commentaire

1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.