Actualités

Dominique Cominotto (adjoint de Laurent Busine, directeur du MAC’s au Grand-Hornu), sera l’invité de Culture Club ce vendredi 27 avril à 11h sur La Première.

Music for EPS de Arnaud Eeckoudt

Ce vendredi à 18H15 sur Pure FM, Xavier Ess vous propose l’interview de l’artiste sonore et visuel Arnaud Eeckhout.

ARNAUD EECKOUDT – ETRANGISER LE REEL

Pour faire le portrait d’un son :

- Prendre d’abord un lit de corn flakes et y aligner quatre-vingts billes de frigolite.

- Le border ensuite de mini haut-parleurs et diffuser quelque chose de joli, quelque chose d’inouï… à l’oreille du visiteur. Le silence en infra-basses.

- Alors, vous verrez tout doucement le mouvement des billes blanches et vous entendrez le craquement des céréales : le bruit du silence.

Arnaud Eeckhout, artiste sonore et plasticien, est étudiant  à l’ESAPV à Mons.
Ses installations low-tech font dialoguer son et image dans le but, dit-il, « d’étrangiser le réel ».

La video de l’installation Music for EPS : http://youtu.be/b2FFYpOx8IU

Lieu magique que ce site du Grand Hornu. Et ce samedi 24 mars, jour de la pré-sélection à Mons, un soleil radieux mettait en valeur l’architecture de cet ensemble minier magnifiquement restauré. Les artistes étaient venus tôt, pour profiter du lieu avant leur passage devant le jury. L’ambiance était à la
détente. Tandis que Laurent Busine, le directeur du Mac’s se faufilait dans les rangs, Jean-Luc Fonck, le fil rouge de l’émission, suivait le jury d’un artiste retenu avec une photo floue de l’ancien bâtiment de l’INR ! Parmi les œuvres aperçues, un grand pendule se balançait au son d’un battement de coeur. Il y avait aussi ce canevas de tapisserie au point de croix, avec des pièces en céramique bleue aimantées, rendant le tracé des fils. Des petits canards jaunes pour partir à la pêche de l’âme soeur. Ou encore l’intervention plutôt hot d’un lapin rose peignant avec la partie la plus intime de son corps… Qu’est-ce qui peut plaire, quelles sont les tendances de l’art contemporain, quels sont les critères de sélection ? Des réponses dans ce nouveau numéro de La Collection RTBF.

Nouvelle diffusion : lundi 30 avril 2012 sur ARTE Belgique à 19h et le même soir sur La Une vers 23h.

Les pré-sélections de Liège, organisées par l’Espace 251 Nord et son directeur Laurent Jacob, avaient lieu pour la première fois dans le décor assez majestueux de l’Académie royale des Beaux-Arts, avec ses longs couloirs ponctués de statues antiques, ses classes spacieuses parsemées de chevalets. Le lieu grouillait dans tous les coins d’artistes qui se croisaient, les uns reçus, les autres recalés. Ca déballait, ça remballait dans un ballet incessant. Parmi les jurys, il y avait quelques personnalités comme le plasticien Michael Dans et ses lunettes rouges, la collectionneuse Mimi Dusselier et le performeur Messieurs Delmotte. Les artistes présélectionnés se rendaient dans un grand préau pour la séance photo. Les œuvres étaient ensuite fixées au mur pour le vernissage qui se déroulait le dimanche. Véronique Biefnot était en mars à la foire du livre pour les dédicaces de son thriller amoureux «Comme des larmes sous la pluie » publié aux Editions Héloïse d’Ormesson. Le 17 mars, la comédienne-écrivain arpentait les couloirs de l’Académie pour donner son avis sur les travaux de certains artistes. En effet, Véronique Biefnot est le fil rouge de l’émission consacrée à la pré-sélection de Liège. On la verra questionner les candidats sur leur démarche, leur besoin d’expression et leur envie de reconnaissance.

Nouvelle diffusion : lundi 23 avril 2012 sur ARTE Belgique à 19h et le même soir sur La Une vers 23h.

 

Image d'Australie de Mascaux & Wilmes

Christine Wilmes et Patrick Mascaux ont remporté le grand prix de La Collection RTBF/De Canvascollectie en 2010.

Même si les portes ne se sont pas toujours ouvertes comme ils l’auraient espéré, ça ne les a pas empêché de poursuivre leurs recherches photographiques. Cette fois, ils ont erré sur les routes d’Australie à la recherche d’images fascinantes.

Le résultat : des photos et des vidéos de lieux oubliés qui permettent toutes les interprétations.

Pour lire l’article sur le site rtbf.be/culture et écouter l’interview de Pascal Goffaux, consultez : http://www.rtbf.be/culture/expos/collection-rtbf-distant-paradise/