Papier, bronze et canettes

Vendredi 6 avril 2012

La femme selon Mano Decker

Mano de Decker réalise des collages figuratifs anthropomorphiques. Il utilise le papier comme une palette de peinture. Dans son tableau « Lettres à Lucie », il s’est servi de lettres amoureuses et d’enveloppes timbrées pour créer un corps de femme accroupi. Sa femme sur piédestal, ci-contre, n’a pas été retenue…

Véronique Choppinet est sculpteur. Aller au-delà de la peau des choses, plus loin que l’apparence, pour en découvrir la profondeur, c’est ce que Véronique Choppinet ressent quand elle travaille une matière, qu’elle soit plâtre, terre, pierre, cire ou bronze.

Kriskova ramasse les canettes usagées. Son travail est à la fois d’utilité publique et artistique. Il a pris ses mensurations pour fabriquer un personnage qui ressemble plus à une armure qu’à un être vivant. Il découpe des petites plaquettes dans l’arrondi métallique et il les agrafe entre elles.

Lettres à Lucie de Mano de Decker

 

Catégorie(s): Actualité

Mots-clefs : , , , , ,

Les commentaires sont fermés.