Les nominés pour le Prix ARTE : Tous pour l’art !

Vendredi 11 mai 2012

Ce Prix « ARTE » permettra à 2 jeunes artistes prometteurs issus de La Collection RTBF/De Canvascollectie de partir à Berlin rejoindre 6 autres artistes vivant en France et en Allemagne pour une master class et relever des défis orchestrés par des artistes de réputation internationale. Les travaux réalisés lors de cette sélection seront visibles sur le site : www.arte.tv/touspourlart.Cette série originale sera diffusée sur les antennes d’ARTE à l’automne.

« Tous pour l’art ! »

ARTE tourne en mai et en juin 2012 une série de six épisodes autour de la question « Qu’est-ce que l’art contemporain ? ». Huit candidats seront sélectionnés pour y participer. Cette master class sera animée par des artistes de renom. L’appel à participation est ouvert à tous : jeunes artistes, étudiants, autodidactes. Un jury international, composé de professionnels du monde de l’art contemporain sélectionnera les huit participants (2 Belges, 3 Français, 3 Allemands). Au cours de cette master class, les candidats réaliseront, sous la houlette d’artistes confirmés, une série d’exercices créatifs. Le jury sera présent pour guider et discuter le travail des huit participants. Ces émissions permettront aux téléspectateurs de suivre au plus près la sélection des candidats, la création artistique, les argumentations du jury et les critères d’évaluation d’une œuvre d’art contemporain.

Les neuf candidats belges nominés :

1)     KIM LE BRUYN – THE FALLING #1 – Photo

Kim Le Bruyn recueille et archive les photos de connaissances et d’inconnus. Elle assemble ces photos en les remettant en scène pour  leur donner une nouvelle vie. Le temps, le lieu et la mémoire font partie intégrante de ces images, mais ce n’est pas l’aspect le plus important. La valeur émotionnelle se transforme en autre chose de plus général…

2)     THIERRY VERBEECK – CULTURE – Techniques mixtes 

Le travail de Thierry Verbeeck se divise en deux parties : la création d’une image et la performance liée à son exposition. Le spectateur est invité à réagir en dessinant ou en écrivant directement sur son travail. Pour clôturer la performance, il photographie l’œuvre en l’état avant de la nettoyer pour la réexposer ailleurs.

3)      MARCEL HENDRIKS – THE KILLING OF SNOW WHITE – Vidéo

Marcel Hendriks est illustrateur et designer. Son travail comprend des dessins à la main et des créations numériques.

4)     MEGGY RUSTAMOVA – M.A.M (MY ASSYRIAN MOTHER) – Vidéo

Meggy Rustamova est née en Géorgie mais vit à Gand. Elle a à son actif plusieurs performances et
vidéos. M.A.M. (Ma mère assyrienne) est un portrait de deux femmes ayant des racines assyriennes. Ce qui commence comme un double portrait silencieux, se transforme soudain en un «making off» de la vidéo.

5)      STIJN BASTIANEN – BLOED, ZWEET EN VERF – Peinture

Stijn Bastianen crée, dans sa peinture, un monde surréaliste loin de ce qui l’entoure. Il cherche dans son travail à trouver un équilibre entre artisanat et liberté. L’humour y fait une apparition sporadique. La peinture est pour lui une promenade en laisse avec lui-même. Il se détache de temps en temps et se laisse aller…

6)     BRTT RAES – WORKING CLASS HERO – Oeuvre graphique 

Ces dernières années, Britt Raes a esquissé son ami alors qu’il était en train de s’adonner aux jeux vidéo. Ses commentaires lui parviennent, ils sont distincts et en même temps absurdes. Il est son héros qui tente à plusieurs reprises de sauver le monde, bien que numérique.

7)     STEPHANIE KERCKAERT – MÉMOIRE – Photo 

La mémoire se situe dans chacun des travaux de Stéphanie Kerckaert, celle du corps, celle objets, des murs, celle des rêves… Comme une extensions de l’être qui agit dans la durée, qui n’est pas
supprimable. Imprimée/capturée l’intimité devient alors un champ de réflexions résonnant/reflétant un message souvent universel.

8)      VINCENT UBAGS – L’ÉTOILE DU MATIN – Peinture 

Vincent Ubags fait partie d’un collectif liégeois, formé récemment suite à une exposition collective. Sous l’impulsion de cette rencontre, une énergie nouvelle est née. Les travaux qu’ils proposent sont le
fruit d’une synthèse de l’ensemble de leurs recherches personnelles.

9)      KRITSANALAK WANGKHUKLANG – O – Performance

Kritsanalak Wangkhuklang part d’un processus universel simple. La création d’un objet et sa
destruction, qui peut servir à fabriquer quelque chose de nouveau, dans une boucle infinie.

Catégorie(s): Actualité

Mots-clefs : , ,

Les commentaires sont fermés.