Et si dieu était une femme ?

Jeudi 23 février 2012

La Barbe bleue de Béatrice André Copyright RTBF -Michel Leroy

 

Béatrice André réinvente le crucifix, habillé de velours rose ou décliné à partir de clous. Elle réinterprète l’histoire à travers sa sensibilité féminine. Tantôt le Christ a cédé sa place à des corps nus de femmes qui, à leur tour, portent leur croix. Tantôt l’artiste habille les corps des déesses avec des vêtements en papier, comme dans les jeux de notre enfance. Béatrice André avait amené trois oeuvres. Les deux autres consistaient en une boîte garnie à trois étages sur le thème de Barbe bleue, et en un livre illustré sur des bribes d’histoires…

Catégorie(s): Actualité

Mots-clefs : , , , ,

Les commentaires sont fermés.